Cette publication est accessible gratuitement
Télécharger

Publications similaires

Vous aimerez aussi

suivant
SONNET D’AVRIL
Debout, depuis la lisière sacrée du bois, Le papillon déploie ses ailes vermeilles, Tandis que doré, le jour se pare de soie, A la pulsation de tes lèvres qui s’éveillent.
Le printemps, le beau jour, annonce gai son retour ; Un souffle chaud émane des herbes, parfumant, Cadence alanguie ! Et les rayons valsent autour. En symphonie, une silhouette paraissant
Dansante, chantante, légère comme l’abeille, La pureté d’un instant trop longtemps attendu Se dévoile au sein d’un horizon en merveille ;
Et mon cœur sans pareil s’y trouve confondu : Car c’est en Avril que les fleurs s’épanouissent, Qu’ainsi, fiers et entêtants, éclosent les lys.