Tam-tam

De
Publié par

Tam –TamSon corpsUn pays aride et secUn désert de poussièreUne chaleur étouffanteLe silenceLa vie, présente, invisible, en suspensTout reste à faireTout est à inventerA dessinerA ...

Publié le : mercredi 14 décembre 2011
Lecture(s) : 154
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Tam –Tam
Son corps
Un pays aride et sec
Un désert de poussière
Une chaleur étouffante
Le silence
La vie, présente, invisible, en suspens
Tout reste à faire
Tout est à inventer
A dessiner
A décider
A vivre
Vite , avant que la lumière ne s’éteigne
Lentement, pour comprendre et savourer chaque instant
Sa tête est en Afrique
Un bras en Australie
Un autre au Groënland
Et ses pieds
Chacun sur un continent
Un sur terre
L’autre sur mer
Ses cheveux sont de pluie
Elle arrose sa vie
Deux mots
L’Amour et Le Pardon
Un besoin
L'horizon
Un vrai ciel avec de vraies couleurs
Du vent, de la vie, du mouvement
La mer, l’océan, l’écume
Un navire, des voyages, un parcours
Un je cours, je pars, je reviens
Des frontières ? Une terre
Deux langues, deux pays
Différents, complémentaires
Tout va par paires
Une vie parmi toutes les autres
Une vie au milieu des autres
Une naissance, un cri, un soulagement
Une respiration, un choix
Une naissance, un début,
A son tour, donner la vie, offrir, faire naître
Aimer, faire grandir, accueillir, prendre soin
Simplement
En aimant
Une vie
Tellement de choses à voir, à préserver
A faire grandir
Une vie avec des peurs
Des peurs qui figent, qui font s’enfuir
Qui blessent, immobilisent
La peur, la terre aride
La terre sauvage
La terre sans âge
La mémoire des génocides
Des massacres
De l’atrocité
Une vie
Des pourquoi
Des « c’est pas juste »
Des révoltes
Se préserver
Se sauver
Espérer
Donner
Encore
Toujours
De l’Amour
L’Amour et le Pardon
Ca prend du temps
Le pardon
Le battement de chaque seconde
La traversée du désert
La tempête
La poussière
Le « je ne peux pas »
Et au bout
Deux mains
Deux mains qui composent , inventent
Des airs mélancoliques ou gais
Des airs de vie
Deux mains qui dansent
Se font mal encore
S’entorsent
S’immobilisent
Se regardent
Attendent
Comprennent
Se grisent, s’étreignent
Offrent et reçoivent
C’est le tam-tam
Le tam-tam de l’Humain
Qui va par deux
Juliasmile1 14 décembre 2011
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tu me hurles

de juliasmile1

2 avril 2011

de juliasmile1

suivant