Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Melvin Gallant
Ti-Jean-Tête-d’Or
Ti-Jean-Tête-d’Or
Pour ses activités d’édition, Bouton d’or Acadie reconnaît l’aide financière de la Direction des arts du Nouveau-Brunswick, du Conseil des Arts du Canada et du ministère du Patrimoine canadien par l’entremise du Fonds du livre du Canada.
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
Titre : Ti-Jean-Tête-d’Or Conception graphique : Lisa Lévesque Illustration de la couverture : Michel Duguay
Papier PDF ePub
ISBN 978-2-923518-65-7 ISBN 978-2-89682-217-1 ISBN 978-2-89682-567-7
e Dépôt légal : 4 trimestre 2010 Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Distributeur : Prologue Courriel : prologue@prologue.ca Distributeur en Europe : Librairie du Québec/DNM Courriel : direction@librairieduquebec.fr
© Bouton d’or Acadie 204 - 236, rue St-Georges Moncton (N.-B.), E1C 1W1, Canada Téléphone : (506) 382-1367 Télécopieur : (506) 854-7577 Courriel : boutondoracadie@nb.aibn.com Internet : www.boutondoracadie.com
Ti-Jean-Tête-d’Or
conte de MELVIN GALLANT
Mot de l'auteur
Les cinq épisodes de ce conte s’inspirent de la tradition orale universelle. Ils relatent des événe-ments merveilleux où le surnaturel s’intègre à la vie de tous les jours.
Ces histoires ne sont fixées ni dans
le temps, ni dans l’espace. Elles sont
hors du temps et ne s’inscrivent
dans aucun lieu précis.
6
L’intérêt de ces contes repose sur les obstacles que Ti-Jean doit franchir. Il réussira à les surmonter grâce à sa ruse, à sa force et à son courage, ou avec l’aide de person-nes ou d’objets possédant des pou -voirs magiques. Autrefois, alors qu’il n’y avait ni Internet, ni cinéma, ni télévision, ni radio, les contes et les chansons populaires constituaient le princi-pal divertissement familial. Les con-teurs se promenaient de maison en maison pour partager leur réper-toire de contes. Avec le temps, les conteurs se sont faits rares et les contes sont progressivement
7
tombés dans l’oubli. Ces dernières années, cepen-dant, le conte est redevenu à la mode. On organise de plus en plus de spectacles où des conteurs se
réunissent pour raconter des his
-
toires qui, en général, s’inspirent du patrimoine culturel. On organise même des festivals du conte, comme le Festival international Contes en Îles, qui se déroule durant toute une semaine aux îles de la Madeleine depuis 2002. On y reçoit chaque année une vingtaine de conteurs venus de divers pays. J’ai eu l’occasion d’y participer en 2005, et ce fut une expérience
8
inoubliable. Les participants sont invités à conter dans toutes sortes de lieux et de situations. On peut les écouter dans les églises, les musées, les cafés, les grandes salles, sur la plage et même dans des cavernes, qui sont nombreuses aux îles de la Madeleine. Selon toute vraisemblance, le conte n’est pas à
la veille de disparaître.
9