De la Qualité de Français et de la naturalisation... par Isidore Alauzet,...

De
Publié par

Cosse (Paris). 1851. In-8°.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mercredi 1 janvier 1851
Lecture(s) : 6
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

QUALITE Î)E' FRANÇAIS
ET
DE LA NATURALISATION.
iobd»
Ouvrages du même Auteur :
ESSAI sur les Peines et le Système pénitentiaire ; mémoire couronné par
l'Institut (Académie dés sciences morales et politiques), i vol. in-8".
TRAITÉ général des Assurances : assurances maritimes, terrestres, mu-
tuelles et sur la vie. 2 vol. in-8°. l'ô fr.
HISTOIRE de la Possession et des Actions possessoires en Droit français;
mémoire couronné par l'Institut (Académie des sciences morales et
politiques). 1 vol. in-8°. 7 fr. 30.
COMMENTAIRE du Gode de commerce et de la Législation commerciale.
i vol. in-8", 30 fr.
Paris.—Imp. de COSSE cl J. Duraajne, r. Christine. 2.
DE LA
QUALITÉ DE FRANÇAIS
§ 'r:'%,: ■. D$] LA NATURALISATION
'VJ ' I -Y 5- *>'^
TteH-ïJîjJEff^LOIS QUI, JUSQU'A CE JOUR, ONT ATTRIBUÉ, FAIT PERDRE,
RECOUVRER, OU ACQUÉRIR LA QUALITÉ DE FRANÇAIS;
Par Isidore ALASJZET,
Chef de bureau au Ministère de la Justice.
ÉDITION COMPLÉTÉE PAR UN APPENDICE.
PARIS
IMPRIMERIE ET LIBRAIRIE GÉNÉRALE DE JURISPRUDENCE.
COSSE ET MARCHAL, IMPRIMEURS-ÉDITEURS,
LIBRAIRES DE LA CODR DE CASSATION,
Place Oauphine, S9.
1863
APPENDICE.
127. Le sénatus-consulte du 12 juin 1860, qui a
proclamé partie intégrante de l'Empire français la
Savoie et l'arrondissement de Nice, conformément
au traité conclu le 24 mars 1860 entre la France et
la Surdaigne, a donné l'occasion d'appliquer une
fois de plus les principes posés plus haut (V. n° 14,
p. 7). L'art. 6 de ce traité, promulgué par décret
impérial du 11 juin 1860, porte : « Les sujets sardes
« originaires de la Savoie et de l'arrondissement de
« Nice, ou domiciliés actuellement dans ces pro-
« vinces, qui entendront conserver la nationalité
« sarde, jouiront pendant l'espace d'un an, à partir
« de l'échange des ratifications et moyennant une
« déclaration préalable faite à l'autorité compétente,
« de la faculté de transporter leur domicile eu Italie
« et de s'y fixer; auquel cas la qualité de citoyen
« sarde leur sera maintenue.
« Ils seront libres de conserver leurs immeubles
« situés sur les territoires réunis à la France. »
128. Le traité ne fait que rappeler, en ce qui con-
cerne les populations du territoire incorporé à la
France, les effets ordinaires des démembrements et
des annexions politiques. Ceux-là seuls s'y sont sous-
traits qui ont fait une déclaration expresse dans
le délai fixé, qui est aujourd'hui complètement
expiré. Ce délai a couru contre toute personne, quel
que fût le lieu de sa résidence, ou toute autre circon-
stance : la règle est générale et absolue.
Sont donc devenus Français : J°les sujets sardes

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.