Discours prononcé par M. Jules Pascalet sur la tombe de M. Joseph-Pierre-Athanase Sicard, avocat,... décédé à Marseille, le 6 février 1869,...

De
Publié par

impr. de M. Olive (Marseille). 1869. Sicard, J.-P.-A.. In-8° , 10 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : vendredi 1 janvier 1869
Lecture(s) : 13
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

DISCOURS
l'ROSONCK
PAR Mr JULES PASCALET
SU-R LA tombe
nE
M. JOSEPH-PIERRE-ATHANASE SICARD
AVOC AT
Né à la Cadiere (Var), le 28 Novembre 1813
décédé à Marseille, le 6 Février 1869. dans sa 55mf* année
Sii-racit anima meu in !> mu no
MARSEILLE
TYPOGRAPHIE M AIIIU S OLIVE
rue Paradis, G8
1809
DISCOURS
PRONONCÉ
PAR Mr JULES PASCALET
&wSr LA TOMBE
DE
M. ^M^MRE-athanase SIOARD
V /tii'W-/ AV OC AT
--- - AVOCAT
Né à la Cadière (Var), le 28 Novembre 1813
décédé à Marseille, le 6 Février 1869, dans sa 55me année
Speravit anima mea in Domino
MARSEILLE
TYPOGRAPHIE MARIUS OLIVE
rue Paradis, 68
1869
DISCOURS
PRONONCÉ
PAR Mr JULES PASCALET
SUR LA TOMBE
DE
M. Joseph - Pierre - Athanase Sicard
AVOCAT
Né à la Cadiêre (Var) , le 28 Novembre 1813
décédé à Marseille, le 6 Février 1869, dans sa 551, année
Speravit anima mea in Domino
MESSIEURS,
il y a quelques heures à peine, une foule nombreuse
et profondément attristée , accomplissait un dernier
devoir envers celui dont la dépouille mortelle est en ce
moment exposée à notre juste douleur (1). C'est que
(1) Les dépouilles de M. Athanase Sicard, confiées à deux amis
de la famille, ont été transportées par leurs soins de Marseille à la

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.