Discours sur la tuberculose pulmonaire, prononcé au Congrès médical international de Paris, le 19 août 1867, par... M. J. Seco Baldor,...

De
Publié par

impr. de E. Martinet (Paris). 1867. In-8° , 7 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mardi 1 janvier 1867
Lecture(s) : 7
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

DISCOURS
- « RU 11 LA
- S -
TïïMigipSE PULMONAIRE
IM\OSONCÉ
Aï CONGRÈS MÉDICAL INTERNATIONAL DE PARIS
le 19 aoùi 1867
PAR LE MEMBRE ADHÉRENT
M. J. SECO BALDOR
Professeur de clinique médicale à Madrid.
PARIS
IMPRIMERIE DE E. MATtTINET
RU* MIGNON, 2
1867
DISCOURS
SUR LA
TUBERCULOSE PULMONAIRE
PRONONCÉ
AU CONGRÈS MÉDICAL INTERNATIONAL DE PARIS
le 19 aoùl 1807
PAR LE MEMBRE ADHÉRENT
'MÏX J. SECO BÀLDOR
~. professeur de clinique médicale à Madrid.
vv/- -Ir Ëejpiëurs,
"Quoique ancien élève de la faculté de Montpellier, je ne
sais pas si j'am^ai le bonheur de m'exprimer en français'
de manière à me faire bien comprendre; car je ne parle
le français que très-rarement, et ma langue ma-
ternelle diffère beaucoup, surtout quant à la prononcia-
tion, de la langue française, dont les ressemblances, avec
la langue espagnole ne sont très-souvent qu'apparentes et
trompeuses. D'ailleurs, une assemblée si nombreuse et si
savante, une assemblée où je trouve, comme je m'y at-
tendais déjà, tant de célébrités médicales contemporaines;
une assemblée, enfin, que je vois présidée par un illustre
professeur si justement renommé de la Faculté de Paris(l),
m'inspire, messieurs, tant de considération, tant de res-
pect, que je ne saurai prononcer sans hésitation, sans
embarras, les quelques mots que j'ai à vous dire à propos
A p n 7
(1) M. Bouillaud. iOU-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.