//img.uscri.be/pth/ffccf64b4db777b3c10e0d1ee91c08af01907497
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Fuites mineures

De
202 pages
Cri. Mineur. Fuite. Course. Fougue.
Des jeunes se lancent sur la route, fuyant le monde dessiné pour eux. Ils se perdent dans les bois, inondent les rues et les partys. Ils courent leur révolte, crient leur camaraderie. Fuites mineures est un chant sauvage qui éclate frontières et horizons. Une aventure où priment le corps, l'oral et l'instinct. Avec ce récit fougueux, une voix s'affirme. Un Mahigan à son meilleur.
"J’étais devenu majeur et pas juste sur papier non, dans ma tête aussi le mineur il s’enfuyait il me quittait le mineur. Et j’avais beau aller à Montréal et j’avais beau frencher et j’avais beau faire plus, et prendre encore du mush des fois et faire des voyages et aller dans des nouvelles villes, et essayer de me perdre par toutes les façons j’avais beau j’avais beau, il y avait plus autant l’excès et plus autant la fougue et plus autant la vitesse, je l’ai jamais retrouvée l’intensité la grande grande intensité l’immense puissance mineure, comme quand on tripait dans un show et qu’on disait C’est puissant et qu’on disait C’est violent et qu’on disait Ça arrache, je l’ai jamais retrouvée cette jouissance-là à part des fois en écrivant et c’est pourquoi ces fuites. Et ça me vient d’abord c’est un nom deux noms trois noms et puis c’est une phrase deux phrases trois phrases et puis ça me tourne dans la tête et puis ça accélère et ça passe et ça repasse et je peux plus les arrêter ça court ça court ça fuit ça fuit ça fuit Au et Ré je les avais rencontrés dans le cabanon à Lyse."
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

MAHIGAN LEPAGE FUIT S MINEURES RÉCIT
FUITES MINEURES douze tounes
Mahigan Lepage
FUITES MINEURES
Récit
DUMÊMEAUTEUR Coulées, Mémoire d’encrier, 2012. Vers l’Ouest, Mémoire d’encrier, 2011.
Relief, Noroît, 2011.
La science des lichens, Publie.net, 2011.
Carnets du Népal, Publie.net, 2008.
SITEINTERNELAUTE ET D UR www.mahigan.ca
aux camarades de fuite
l’histoire qui est racontée sans autre raison que la camaraderie, qui est une autre définition (et ma préférée) de la littérature
Jack Kerouac
A. 1 2 3 4
B. 5 6 7
C. 8 9 10 11 12
ÀLOUEST 11 Et la première fois le premier french 13 Je l’avais rencontré à l’école Peanut 25 Et puis une fois rien qu’une fois on avait été dans le bois 49 C’était une fille de SainteMarthesurleLac elle s’appelait So 55
ÀLAVILLE 75 Alors je décidais d’aller tout seul à Ottawa 77 On appelait ça monter à Québec 89 Et puis on montait à Montréal et on descendait à Montréal aussi 99
ÀLESTDoum c’était le premier ami à Rimouski Doum Cette fillelà elle s’appelait Mé c’était un phénomène cette fillelà Il y avait un groupe c’était GrimSkunk on l’aimait ce groupelà Cette foislà je m’étais fait prendre j’avais volé Au et Ré je les avais rencontrés dans le cabanon à Lyse
 113
 115
 125
 143
 161
 169