Grungy Project

De
Publié par

Pour recouvrer le réel, mais qu’est-ce que le réel, faut-il passer par le sas abrupt de la poésie? Ici, violemment, sans précaution, le «grungy» (grunge), emprunté au rock, assène la gifle du réel au milieu des avatars du poème, détourne le cours de livres antérieurs (la mort, le bunker, le passage). Le réel qui compromet le projet, tout projet de poésie... Seul demeure ce qu’elle ponctue autrement, d’une manière allusive, voire décalée, avec le rythme irrégulier, brisé, d’un mouvement «qui mâche la mémoire» (comme la ville) dans une architecture d'ennui foncier ouvrant «un compendium de feuilles crades» où la démarche bascule, de la saturation livresque de K ou le Dit du Passage au site sans hiérarchie de Grungy Project.
Publié le : mardi 26 janvier 2010
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782846829151
Nombre de pages : 100
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
GrungyProject
DUMÊMEAUTEUR
Chezlemêmeéditeur
poésie
AUBE,1984. FINSDEVERS,1986. LEMOUVEMENTDELAMORT,1988. JOE'SBUNKER,1991. KOULEDITDUPASSAGE,1992.
Chezd'autreséditeurs
poésie
LAPRÉPARATIONDESTITRES,Flammarion,1980. DASLAMORT,EditionsParenthèses,Marseille,1987.
récit
LETABLEAUDUCŒUR,EditionsSpectresFamiliers,1986.
JosephGuglielmi
Grungy
Project
Poèmes
P.O.L 33,rueSaint-André-des-Arts,Paris6e
Ouvragepubliéavecleconcours duCentrenationalduLivre
©P.O.Léditeur,1997 ISBN2-86744-546-9
uneville fondée sur l' eau
et àchaquefois c'est unpoildelégende rubato àlawebern àdistorsion sifflant
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant