Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Harlem Blues

De
182 pages
Mises en forme une vingtaine d'années après la Renaissance de Harlem (1924-1930), les histoires de L'ingénu de Harlem s'inspirent de cette période de révolution culturelle pour donner naissance au personnage emblématique de Jess B. Simple et aborder différents thèmes tels que le Sud, l'Afrique, le folklore et le blues. En faisant revivre avec délectation les riches heures de cette renaissance intellectuelle et artistique, Langston Hughes rendra ainsi un vibrant hommage à Harlem.
Voir plus Voir moins
Christine Dualé
HARLEM BLU
Études afrodiasporiques
Harlem Blues Langston Hughes et la poétique de la Renaissance afro-américaine
Etudes Afro-Diasporiques Afrà-Diasporic Studies Collection bilingue/bilingual collection dirigée par Marc Mvé Bekale, Hélène Le Dantec-Lowry et Arlette Frund La présente collection accueille toutes les études touchant au domaine africain-américain et aux nouvelles interactions littéraires, culturelles et politiques entre l’Afrique et sa diaspora. Elle encourage des travaux ouverts à l’interdisciplinarité. The present French-English collection welcomes all scholarly studies in the African-American field as well as research works addressing the new literary, cultural and political dynamics between Africa and its diaspora. We particularly encourage cross-disciplinary works. Déjà parus : Marc Mvé Bekale.Traite négrière & expérience du temps dans la littérature afro-américaine, 2007. Christine Dualé.Les Noirs et la réussite universitaire aux Etats-Unis,2008.
ChristineDUALÉ
HARLEMBLUES
Langston Hughes et la poétique de la Renaissance afro-américaine
Illustration de couverture:Feelin’the rhythm?, 1994 © Antionette Simmons Hodges
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02679-4 EAN : 9782343026794
Je tiens à remercier Antionette Simmons Hodges pour m’avoir autorisée à utiliser sa toile en couverture de cet ouvrage, et pour ses suggestions. Je lui suis infiniment reconnaissante. Je remercie également, pour leur aide et leur disponibilité, les membres du Schomburg Center de New York City, ainsi qu’Andy Owens, résident de Harlem, pour toutes ses anecdotes et ses précieuses explications mais surtout pour ses visites guidées « magiques » dans Harlem. Enfin, un grand merci à Amélie Dochy.
Pour Christian