Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Jojo

De
148 pages
«L’Explorateur cherchant Jojo, bottes de cuir aux pieds, à la main sa valise, son plan de Paris et sur la tête le casque colonial. L’Explo traqueur de signes, broussard aventuré parmi les pièges du macadam ou revenu dare-dare cogiter dans sa chambre, à l’Hôtel Nessus et du café Mimile. En butte aux attentions autant qu’au dépit de Madame Othello. Talonné par un tueur à fléchettes. Vampé par une belle divinatrice. L’Explo cherchant Jojo et parfois, en cachette, chuchotant son nom : Jojo!» Un personnage, un curieux explorateur, muni de l’attirail ad hoc, cherche à travers Paris un mystérieux Jojo, Jojo dont tout visiblement dépend, que tout le monde a vu, ou pourrait voir... L’Explorateur, le lecteur et quelques autres iront, en riant, au-devant de leur destin.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Thomas et l'ange

de grasset

Pluche

de emoticourt

Jojo
DUMÊMEAUTEUR
chezlemêmeéditeur
LEGENREDESDAMES,roman,1984.
LAVILLEDEPARIS,1987.
QUARANTAINE,roman,1990.
ALLADA,récit,1993.
Chezd'autreséditeurs
LABARBACANE,roman,(en Bézard),Gallimard,1968.
collaboration
avecMichel
Jojo,roman,premièreédition,Hachette/P.O.L,1982.
GérardGavarry
Jojo Roman
P.O.L 8,villad'Alésia,Paris14e
©P.O.Léditeur,1993 ISBN2-86744-379-2
Al.PANAMA
A.TAPERLACARTE
L'indexépaisducapitainerecouvrituninstantlesîles Galapagos.Puisilremontaverslenord-est,promenant lentementsurlacarteunongledontlapâleurévoquait lesméduseséchouéessurlesplagesousurleslanguesde sablequiaffleurentprèsdescôtesetqueredoutele navigateur.Quandils'arrêta,ayantabordélecontinent, onvitquelegrosdoigtcalleuxtremblotait,déshabitué peut-êtreduplancherdesvaches,prisdevertigedevant l'étroitessedeceterritoirequisuffisaitàpeineàle conteniretd'oùiltouchaitdeuxocéans.Lesextanteût indiquélaposition20delatitudenordet80°de longitudeouest. Voilàlecanal.C'estécritd'ailleurs,vousvoyez? D'unmêmeélan,lesdeuxAnglaissepenchèrentvers l'inscriptiondontlesminusculeslettresbleuessedéta-
chaientmalsurlebleuàpeineplusclairdel'eausalée. LemajorPaddingtondéchiffraàhautevoix. CanaldePanama.
FrancisPaddingtonavaitleteintpassablementnordi-queetlacravatetrèsclub.Asefieràlacoupedesa moustacheblonde,onl'auraitprispourungentleman. Pourtant,quelquechosedeloucheémanaitduperson-nage,dufaitd'unaccentparisientropmarquépeut-être.QuantausecondAnglaisils'appelaitClapham, PhilipClapham.Moinsgrandquelemajor,chauve, légèrementbedonnant,ilportaitunnœudpapillonjaune quicontrastaitaudacieusementaveclevertdesache-mise.Unebarberousseaccusaitlarondeurdesonvisage sanguinetilauraitpuparaîtrejovialsansl'airemprunté etl'accentdetitiqu'ilpartageaitavecsoncompagnon.Il avaitdelabourbouille,semettaitdelaLotionde Foucauld,çasesentait.
Oui,repritlavoixgraveducapitaineJarvisse,le canaldePanama.EnsuiteceseralamerdesCaraïbes. Nouspasseronsici,aulargedeBasse-Terre. Denouveaul'indexécrasaitquelquesîles.Ils'engagea danslamerdesSargasses,mitlecapsurlesAçores,passa SâoMigueletaussitôtcefutl'Europe.Alorsduplatde lamainlecapitainefrappalacarte,sivigoureusement quelesdeuxautresensursautèrent. Voilàengrosnotretrajet,messieurs.Demaindonc, lecanalVousverrez,c'esttoujoursungrandmoment. Cettesuccessiondevannesjojos,cesportesénormesqui nelivrentpassagequepourserefermeraussitôt, lente-ment,avecuneforceabsolue,barrantl'uniquevoied'un
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin