L'Espace furieux

De
Publié par

Avec L'Espace furieux Valère Novarina entre au répertoire de la Comédie-Française. Sans doute les Comédiens-Français ont-ils rendez-vous depuis longtemps avec Valère Novarina. Depuis plus de trois siècles qu'ils interprètent les textes du répertoire, leur plus grand amour va à la langue et à l'immense diversité de ses formes. Valère Novarina élargit encore, furieusement, l'espace où se déploie le langage. Ses textes se jouent comme on jongle, avec un lancer souple et précis, un vol rapide et libre, une réception ronde et joyeuse, des phrases, des mots, des syllabes, des sons, du sens. L'Espace furieux se déroule en multiples questions, injonctions, réponses, prophéties, monologues, dialogues, chorals, comme une fête, comme si on pouvait peindre ou composer avec l'alphabet. Cette danse en parole s'accomplit dans l'espace de la scène et dans les corps des comédiens. Qu'ils s'appellent Jean Singulier, Sosie, La Figure pauvre ou Le Vieillard carnatif, les personnages donnent voix au quidam, à l'autre, au marginal, à l'homme incarné, à chacun de nous pour délier son être, débusquer nos angoisses, formuler nos interrogations, réaliser nos envies de cris et de rires, trouver et détourner les sens de la vie. Valère Novarina dévoile un monde insoupçonné, des combinaisons de mots inédites et lumineuses. Il est l'astronome, le chimiste, le mathématicien, l'explorateur autant que le poète. Comme un évangile profane, L'Espace furieux, raconte comment le Verbe se fait chair et comment il agit parmi nous. Histoire essentielle pour les comédiens et fascinante pour tous ceux qui croient au pouvoir de la parole.
Publié le : vendredi 19 novembre 2010
Lecture(s) : 33
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782818003893
Nombre de pages : 191
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’Espace furieux
DU MÊME AUTEUR
Chez le même éditeur LEDRAME DE LA VIE. LEDISCOURS AUX ANIMAUX. VOUS QUI HABITEZ LE TEMPS. THÉÂTRE– L’Atelier volant – Le Babil des classes dange reuses – Le Monologue d’Adramélech – La Lutte des morts – Falstafe. LETHÉÂTRE DES PAROLES– Lettre aux acteurs – Le Drame dans la langue française – Le Théâtre des oreilles – Car nets – Impératifs – Pour Louis de Funès – Chaos – Notre parole – Ce dont on ne peut parler, c’est cela qu’il faut dire. PENDANT LA MATIÈRE. JE SUIS. L’ANIMAL DU TEMPS, version pour la scène duDiscours aux animaux. L’INQUIÉTUDE, version pour la scène duDiscours aux animaux. LACHAIR DE LHOMME. LEREPAS, version pour la scène des premières pages deLa Chair de l’homme. L’AVANTDERNIER DES HOMMES, version pour la scène du chapitreXVIIdeLa Chair de l’homme. LEJARDIN DE RECONNAISSANCE. L’OPÉRETTE IMAGINAIRE. DEVANT LA PAROLE. L’ORIGINE ROUGE. L’ÉQUILIBRE DE LA CROIX, version pour la scène deLa Chair de l’homme. LASCÈNE. LUMIÈRES DU CORPS.
Aux éditions Gallimard LEDRAME DE LA VIE.
Valère Novarina
L’Espace furieux
nouvelle édition
P.O.L e 33, rue SaintAndrédesArts, Paris 6
© P.O.L éditeur, 2006 ISBN : 2846821429 www.polediteur.fr
L’Enfant d’Outrebref L’Enfant Traversant Le Vieillard Carnatif Jean Singulier La Figure Pauvre Sosie Le Prophète,une femme de Suresnes L’Illogicien,musicien L’Ouvrier du Drame
ACTE I
Au lointain, est allumé le néon « Je suis ».
L’ILLOGICIEN. In tenebris theatrum est ; homo accordeo nistus illustrissimus, Illogisticus nomine, ab extremo cenaculo surgit ; deinde, in medium publicum usque ad proscenium procedit ; tunc, tribus gradibus ascendit ; neonum cae ruleum igitur subito apparet cum inscrip tione « ego sum » ; humanae figurae duae in scenam prodeunt et haec dicunt :
9
1. Portée.
L’ENFANT TRAVERSANT. Qu’entendezvous par le mot de gram maire ? L’ENFANT D’OUTREBREF. J’entends l’acte d’écrire et de parler cor rectement. L’ENFANT TRAVERSANT. Qu’estce que parler ? L’ENFANT D’OUTREBREF. C’est exprimer ses pensées par le moyen du son de la voix. L’ENFANT TRAVERSANT. Qu’estce que le son ? L’ENFANT D’OUTREBREF. Ce que nous entendons. Tout ce que nous entendons.
1
0
L’ENFANT TRAVERSANT. Qu’estce que nous entendons ? L’ENFANT D’OUTREBREF. S’exprimer des pensées par le moyen de la voix. L’ENFANT TRAVERSANT. Qu’estce que la pensée ? L’ENFANT D’OUTREBREF. C’est ce qui passe dans notre esprit. L’ENFANT TRAVERSANT. Que se passetil dans notre esprit ? L’ENFANT D’OUTREBREF. Il y a des actions et des opérations dans notre cœur, dans notre logique, dans notre grammaire et dans notre esprit. L’ENFANT TRAVERSANT. Combien y atil de sortes de pensées ? L’ENFANT D’OUTREBREF. Il y en a quatre. L’ENFANT TRAVERSANT. De combien de sortes ?
1
1
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.