//img.uscri.be/pth/a44b4c81e3da610fbf6ac4d47fed1d58912edcd5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'imaginaire du jeu d'échecs et la poétique de l'ordre et du chaos

De
484 pages
Cette histoire de la métaphore du jeu d'échecs n'a aucune vocation à l'éloge. Il n'y a donc ni « roi des jeux » ni « jeu des rois » dans cette histoire sinon pour discuter les formulations laudatives et jeter le doute sur le fantasme de maîtrise qui caractérise l'emploi de l'image du jeu d'échecs. Nous partons d'une curiosité : cette métaphore, tombée en désuétude après la Renaissance, trouve un regain de vitalité à la fin des Lumières, grâce à l'apparition de la figure du joueur d'échecs, variation particulière du mythe du génie. Comment comprendre cette disparition momentanée puis la recrudescence et la prolifération de la métaphore du jeu d'échecs ces cinquante dernières années ?
Voir plus Voir moins
L’imaginaire du jeu d’échecs et la poétique de l’ordre et du chaos
PALINURE Etudes de littérature générale et comparée Collection dirigée par Daniel-Henri Pageaux « Et l’endroit aura éternellement le nom de Palinure. (…) Il se réjouit qu’une terre porte son nom » Virgile,l’Enéide, VI, 381-383 La collection accueille des études de littérature générale et comparée, avec une attention particulière portée aux relations interculturelles, aux questions de poétique, aux rapports entre les lettres et les arts, aux littératures en situation émergente ou dans un contexte postcolonial. Dans sa volonté de s’ouvrir largement sur les lettres et les espaces culturels les plus divers, elle invoque le patronage d’un navigateur illustre, immortalisé par Virgile. Déjà parus Che Lin,La Rhétorique de la poésie symboliste française et ses rencontres avec la poésie chinoise, 2001.Georges Bê Duc,Zhou Zuoren et l'essai chinois moderne, 2010.Germain-Arsène Kadi,Le champ littéraire africain depuis 1960. Roman, écrivains et société ivoiriens, 2010.
Ivan Gros L’imaginaire du jeu d’échecs et la poétique de l’ordre et du chaos Histoire d’une représentation de la cérébralité Préface de Jacques Berchtold L’Harmattan
© L’HARMATTAN, 2011 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-56639-2 EAN : 9782296566392
A Rafael Esteban Puertas Gros
Il en va de l’écriture comme de beaucoup d’autres occupations solitaires : rien ne se fait seul. C’est pourquoi, je veux témoigner ici de mon amitié et de ma gratitude. A Julie Puertas,les corrections de pointe et le compagnonnage de cœur; Hamda El Khiary,la relecture engagée et le goût pour la chicane, Brice Tabeling,les compétences chagrines et les spéculations touchantes; Sébastien Hoog, la curiosité pour l’exercice scolaire et le sens de la scolastique; Karim Sacré,le compagnonnage d’esprit et la zénitude distinguée; Hélène Merlin-Kajmann,la bienveillance intellectuelle et l’inquiétude réflexive; Anne Duprat,la participation opiniâtre et la grogne créative; Isabelle Louvel,l’enthousiasme discret et le dire juste, Malika Rahal,l’expérience savante et l’engagement historien; Daniel-Henri Pageaux,la patience méthodique et la présence théorique ; Jacques Berchtold,la confiance répétée et la mansuétude critique,਷ ߅ ึ, l’encouragement financier et l’espoir dans la recherche. Pour être juste, je devrais remercier aussi géniteurs, compagnons de jeux et petits génies, vieuxdjinnset petits magiciens… Merci à tous.