La Lanterne magique, ou Encore des blagues et des banboches en neuf tableaux, représentant le détail exact, les événements remarquables et très-extraordinaires du voyage de M. Charles au château de Ham, pour rendre visite à son ami Jules Polignac,... le tout rédigé par Cadet La Blague et Fanfan Latulipe

De
Publié par

Maldan (Paris). 1831. In-8° , 8 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : samedi 1 janvier 1831
Lecture(s) : 32
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LA
MAGIQUE,
OU
ENCORE DES BLAGUES ET DES BAMBOCHES. 1
En neuf tableaux représentant le détail exact, les événemens
remarquables et très-extraordinaires du voyage de M. Charles
au château de Ham , pour rendre visite à son ami Jules Poli-
gnac, sous la conduite du grand et fameux Ignace de Loyola.
— Son ascension par une échelle de corde. —Son entrevue
avec Polignac par une cheminée du château. — La pamoison
de ces deux messieurs. — La dégringolade de M.Charles. —
Il se casse une jambe. —- Son retour en Ecosse. — Son testa-
ment. —- Sa mort. — Ses funérailles. — Un ange à cheval
sur un cerf-volant, emporte son âme et autres choses curieuses
et intéressantes. — Le tout rédigé
PAR CADET LA-BLAGUE , — ET FANFAN LATULIPE.
PARIS.
MALDAN, LIBRAIRE-EDITEUR.
Passage Brady, N° 75.
Entrée par les Faubourgs Saint-Denis et Saint-Martin.
1831.
Le Propriétaire de cette Librairie, et Editeur de plu-
sieurs Ouvrages d'Education et autres-, ayant réuni des
Ailleurs distingués , doit faire paraître des Nouveautés
chaque semaine. Les personnes qui désireraient les
avoir, voudront bien s'adresser au bureau.
MM. les Libraires et Colporteurs de Province sont
en outre prévenus qu'il paraîtra, chaque semaine, plu-
sieurs Brochures anecdoctiques du même format, sur,
les évènemens du jour ou autres, qui seront jugés dignes
de la publicité , et qui auront l'approbation de l'Au-
torité. On les leur adressera, franc de port, à raison
de 20 francs la RAME , après en avoir reçu le prix éga-
lement franco.
Toute contrefaçon sera poursuivie selon les lois;
Déposé à la Direction.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.