//img.uscri.be/pth/754033d9e959cf0f42bb994b9c09a89c3bec425e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La tierce personne

74 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 septembre 2003
Lecture(s) : 58
EAN13 : 9782296329669
Signaler un abus

LA TIERCE PERSONNE

Collection Levée d'ancre dirigée par Michel Cassir et Gérard Augustin

Levée d'ancre est une nouvelle collection privilégiant l'écriture poétique. Elle se propose d'abord de publier, audelà de la division des genres, la poésie sous toutes ses formes,. de la précise ciselure du vent aux nouvelles, y compris le « noyau de prose» par lequell 'œuvre exprime ce qu'il y a de plus actuel, dans sa construction d'un sens de la poésie. Ensuite, multiplier les accès à cette poésie, tant par les anthologies critiques, les ouvrages collectifs, que les échanges entre écrivains et lecteurs, les rencontres entre la poésie, les différents et la vie. Déjà parus I-Nanos VALAORITIS, Mon certificat d'éternité, trade du grec et de l'anglais par Gérard Augustin, 2001. 2-Ayyappa PANlKER, La migration des tribus, trade de l'anglais par Gérard Augustin, 2002. 3-Hoda ADIB, L'intempérie des mots aux sources anonymes, 2002. 4-Enrique FONSECA GONZALEZ, Ixchel, trade de l'espagnol par Michel Cassir, 2002. S-Gérard AUGUSTIN, Le retour du temps, 2002. 6-Quatorze poètes (anthologie), Méditerranée, ombrageuse voyance, 2002. 7-Constantin ABALUT A, Les Chambres les parois, trade du roumain, 2003. 8-Yannis YFANTIS, Le temple du monde, trade du grec, 2003. 9-Michel CAS SIR, L'infini rapproché par les cornes, 2003.

@L'Hannatian,2003 ISBN: 2-7475-4827-9

MICHEL

FALEMPIN

LA TIERCE

PERSONNE

LEVEE D'ANCRE

L'Harmattan

Du même auteur: L'écrit fait masse, Paris, Flammarion, colI. Digraphe, 1976 (Prix Fénéon) La légende travestie, Paris, Flammarion, colI. Textes, 1987 L 'œil occulte, Paris, Imprimerie nationale, colI. Littérature, 1989 Gongora parmi les ombres, Barcelone, Noésis, colI. Parvula (éd. Bilingue), avec 5 dessins de Tung Wen Margue, 1994 L'apparence de la vie, Paris, Ivrea, 1995 La prescription, Paris, Ivrea, 1996 Fiction lente, Paris, 1999 Epaves, Béthune, Ecbolade, 1983 (avec une peinture de Jean-Pierre Chauvet) Le titre caché, Béthune, Ecbolade, 1985 (avec deux estampe de Pascal Mahou) Les stances de l'Erinnye, Béthune, Ecbolade, 1989 Le paradoxe du lotus, La Souterraine, La main courante, 1991 (intervention plastique de Jean Mazeaufroid) Complications internationales, Ivry, Atelier d'art L. P. Rougier, 1992 Le crépuscule du matin, Lyon, L'Ordalie, 1997 (bois gravé de Petr Herel) Ce que fiction veut dire, Lyon, Horlieu, 1997

Avec l'obscurité

Quelle si blanche main, ou d'albâtre ou d'ivoire De ses liens si noirs peut défaire les nœuds? Claude Malleville, Imitation du Cavalier Marin