Le cinéma, et après ?

De

On s'interroge ici sur l'évolution des limites du champ dit « cinématographique et audiovisuel » au regard des mutations technologiques et du foisonnement contemporain des lieux de création et de diffusion des films. Trois questions principales sont abordées : la place du cinéma dans la diversité actuelle des spectacles d'images ; son avenir alors qu'il n'est plus besoin d'aller s'asseoir devant un grand écran dans la pénombre d'une salle pour voir des films ; les formes principales de mise en spectacle d'images reproductibles qui émergent aujourd'hui. Cette réflexion, inscrite en son fond dans la perspective générale de l'histoire des arts de l'image reproductible (première partie), évoque des tendances esthétiques contemporaines notables : transformation radicale du lien entre le cinéma et le musée (deuxième partie), capacité du cinéma à actualiser en permanence les formes et les idées passées (troisième partie), tendance métafilmique lourde et ses variantes fort nombreuses (quatrième partie), montée en puissance des écrans comme plan de travail et des installations filmiques (cinquième et sixième parties). La grande idée qui parcourt tous les propos de ce livre est optimiste : si beaucoup de films aujourd'hui apparaissent comme les symptômes d'une crise identitaire du cinéma, ils n'annoncent pas pour autant son déclin, au contraire, ils sont les outils de son renouvellement et par là même de sa pérennité.


Publié le : jeudi 21 février 2013
Lecture(s) : 16
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782753527140
Nombre de pages : 233
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le cinéma, et après ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'évaluation des compétences scolaires

de presses-universitaires-de-rennes

Paysans des Alpes

de presses-universitaires-de-rennes

Profusion et pénurie

de presses-universitaires-de-rennes

suivant