Le cingt-un janvier, ou Une heure de Louis-Seize dans la tour du Temple ... par M. D***** Charles...

De
Publié par

J.-G. Dentu (Paris). 1822. 15 p. ; in-8.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mardi 1 janvier 1822
Lecture(s) : 12
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LE
VINGT-UN JANVIER.
IMPRIMERIE DE J. G. DENTU.

LE
VINGT-UN JANVIER,
ou
fylrn Aear-c c/e S £ oaù - £ /cûe
DANS LA TOUR DU TEMPLE.
DÉDIÉ A M. LE COMTE
DE LA TOUR D'AUVERGNE,
MARÉCHAL DES CAMPS ET ARMEES DU ROi,
CHEVALIER DES ORDRES 13JK SAINT-LOUIS ET DE LA LEGION D'HONNEUR,
PAR M. D***** CHARLES,
Préposé des eaux et forêts à ChâteauChiuon.
Exterminez, grands dieux ! de la terre où nous sommes,
conque avec plaisir répand le sang des hommes !
VOLTAtRjB.
A PARIS,
CHEZ J. G. DENTU, IMPRIMEUR LIBRAIRE,
rue des Petits-Augustins, nO 5 ( ancien hôtel de Persan ).
MDCCCXXII.
AVERTISSEMENT.
EN retraçant aux yeux du lecteur les der-
niers instans du vertueux Louis XVI dans
la tour du Temple, je n'ai point eu en vue de
mériter ses suffrages, soit dans l'arrangement
des pensées, soit dans la richesse des expres-
sions. J'ai voulu seulement intéresser ; et le
souvenir d'un fils aîné de l'Eglise, le modèle
des Rois, mort ignominieusement sur l'écha-
faud, mérite bien les pleurs de la sensibilité.
Que je fasse verser une larme en faveur du
Roi-Martyr, et j'aurai le prix de mon faible
travail. Je me flatte de l'obtenir d'un peuple
généreux qui mit toujours au nombre de ses
vertus son amour pour ses Rois légitimes. Si
un seul instant il fut entraîné par le crime,
si un seul instant des hommes pervers ont
enchaîné ses vertus, le remords assez long-
temps l'accabla d'un poids énorme, et le ciel,

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.