Le Crif

De
Publié par


Au travers de l'histoire du CRIF de 1943 à nos jours, Samuel Ghiles-Meilhac
dessine un portrait fouillé et paradoxal de la France de ces soixante dernières années.








Histoire d'une institution, institution d'une histoire : ce récit critique - qui a pour objet de faire connaître l'histoire du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), ses réussites, ses échecs, ses difficultés et le parcours des hommes et des femmes qui le font exister depuis sa création en 1943 - se nourrit d'entretiens avec des membres des institutions juives et de la lecture d'une large documentation parfois inédite que l'auteur a pu consulter en France et en Israël.
De 1945 à nos jours, le CRIF s'est progressivement vu reconnaître le statut de représentant des associations juives auprès du pouvoir, notamment le pouvoir politique, ce qui constitue pour lui une incontestable victoire. Depuis une vingtaine d'années, il se trouve régulièrement au cœur d'une actualité passionnelle et polémique qui mêle conflits internationaux (conflits israélo-arabes), politique étrangère au Moyen-Orient, débats identitaires (représentation des minorités, débat sur le communautarisme et la laïcité), et épisodes marquants de la France contemporaine (attentats antisémites sur le sol français, affaire du carmel d'Auschwitz, assassinat d'Ilan Halimi puis procès de ses meurtriers...).








SOMMAIRE








Et le CRIF fut : " Construire l'avenir à l'ombre de la mort "




Entre-deux-guerres : le franco-judaïsme et les immigrés



Quand le piège mortel du nazisme force à l'union



L'Union générale des Israélites de France (UGIF)



La résistance juive Naissance du Conseil représentatif des Israélites de France



La charte : le sionisme au cœur des débats



Après-guerre : une institution rapidement affaiblie







La rupture historique de la guerre des Six Jours




Une population juive transformée et dynamisée, un lien encore discret avec Israël



La crainte d'un nouveau génocide



Le divorce franco-israélien



Des institutions juives dépassées par le mouvement de solidarité avec Israël



La refondation du CRIF



Organiser une communauté ?



La charte de 1977



Défendre le sort des Juifs soviétiques







Le Renouveau juif, lobby précurseur




Un pouvoir indifférent aux Juifs ?



Douze heures pour Israël



Attentat de Copernic et " Vote sanction "



L'invasion israélienne du Liban : retournement de l'opinion publique et incurie du CRIF







Théo Klein président : l'entrée du CRIF sur la scène publique




Une élection surprise



François Mitterrand, les Juifs et Israël



Le dîner







Une diplomatie de la mémoire : le Carmel d'Auschwitz









Face à la visite de Yasser Arafat : faiblesse et divisions




Tractations



La visite



Victoire pour Yasser Arafat, débats chez les Juifs de France







Années 1990 : la décennie consensuelle ?




Contre le Front national



Devoir de mémoire et réconciliation nationale



Du soutien à Israël au soutien au processus de paix



Victoire de Netanyahou, défaite du CRIF



1999 : Une tournée diplomatique au Moyen Orient



Favoriser une paix israélo-arabe ?







Dans les tourments de la seconde Intifada : un CRIF engagé




Guerre entre Israéliens et Palestiniens, tensions en France



La force du prisme israélien



L'Islam et les Arabes en France : la menace principale pour les Juifs ?



Les limites de la défense de l'image d'Israël



Divorce avec la gauche et Jacques Chirac, alliance avec Nicolas Sarkozy ?



Une concurrence venue de la droite



La proximité avec Nicolas Sarkozy



Les critiques issues de la gauche juive



Une politique plébiscitée ?



2004-2006 : La parenthèse de l'apaisement ?



Un dialogue avec l'Union des organisations islamiques de France



D'Ilan Halimi à Gilad Shalit







Isolement et confusions : Les conséquences du soutien à Israël ?




Affaire Enderlin : un parti pris risqué La guerre de Gaza



L'impossible critique d'Israël et la démission de la gauche



Une hégémonie de la droite ?







Un puissant " lobby juif " français ?




Lobby, une injure française ?


" Indigne " et " nocif " : les précédents Mitterrand et Barre



Dans le discours de l'extrême droite



Moyens financiers Représentativité et pouvoir symbolique



La success story des institutions juives américaines



Essai de comparaison avec l'AIPAC



De la pression au partenariat : l'influence dans la lutte contre l'antisémitisme



Sous Nicolas Sarkozy : un accès au pouvoir qui renforce l'influence du CRIF ?







Conclusion : à modèle unique, responsabilités particulières ?




Bibliographie



Archives



Entretiens







Annexes




Chronologie



La création du CRIF



Associations membres du CRIF en juin 2010



Présidents du CRIF depuis 1943







Index







Publié le : jeudi 6 janvier 2011
Lecture(s) : 52
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782221124628
Nombre de pages : 267
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le Crif
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.