Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le désir d'anonymat chez Blanchot, Nietzsche et Rilke

De
190 pages
La poésie est une espèce d'évasion. On peut ajouter à cette affirmation d'Artaud que l'expérience poétique engage celui qui s'y consacre à un abandon radical, celui de son propre moi. La création devient l'ennemie, un obstacle douloureux à la réalisation de soi, et pousse le créateur à préparer l'avènement de sa propre mort, une fois son oeuvre devenue indépendante. Julien Dugnoille conduit ici l'analyse du dénominateur commun, rapprochant Blanchot, Nietzsche, et Rilke et leurs diverses affiliations, dans ce qu'il nomme le désir d'anonymat.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin