//img.uscri.be/pth/671b7b9aceaac979692fd4d8738c5f3aeaf6bfcb
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le Merveilleux et la Mort

De
142 pages
Plus d'un conçoit le genre "merveilleux" comme étant destiné aux enfants, incompatible avec la souffrance et la mort. Pourtant, Tolkien dit pour le Seigneur des Anneaux: "J'ai produit un monstre : une aventure plutôt triste et terrifiante, ne convenant pas du tout aux enfants, et peut-être à personne" ; le Néant de l'Histoire sans fin s'inspire à la fois du nazisme et de la mort ; Peter Pan est l'un des personnages les plus poignants en littérature, et un trouble psychologique porte son nom. Cette étude interroge trois chefs-d'oeuvre du genre dans ses rapports complexes avec la mort, mais aussi avec l'amour.
Voir plus Voir moins