Le Prêtre en exil, élégie par B. Bousquet aîné

De
Publié par

Baussé-Rusand (Paris). 1828. In-8° , 8 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mardi 1 janvier 1828
Lecture(s) : 7
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LE
ÉLÉGIE,
Et l'abandon fut la fin du voyage.
ELÉGIE , pag. 6.
PARIS.
Chez BAVSSÉ-RuSjiKD,' Libraire , me Palatine, hôtel Palatin.
... n.rn , T. ( Chez ALLÈGRE , Libraire . snr le Port.
MARSEILLE, j
| CAMOIN , Libraire , place Royale.
Et chez les principaux Libraires de la France.
AVANT-PROPOS.
Mon but, dans 1 Elégie que je publie, a ete
de rendre hommage à l'esprit de la charité chré-
tienne; c'est lui que j'ai voulu célébrer, et que
j'ai voulu montrer comme étant tout-à-la-fois, et
la pierre fondamentale du sacerdoce, et le par-
tage des Ministres du Seigneur.
Je ne crains pas d'être démenti ; cet esprit
a toujours animé le clergé français : Fléchier
s'écriait, en prononçant l'oraison funèbre de
Turenne: «Puissances ennemies delà France,
« vous vivez; et l'esprit de la charité chrétienne
« m'interdit de faire aucun souhait pour votre
« mort » St.-Vincent-de-Paul et Fénelon
y puisaient la force nécessaire à leurs travaux
apostoliques, et la génération qui s'écoule, a
été le triste témoin que ceux de nos Prêtres qui
ont été victimes de nos froubles politiques, ne
sont allés à la mort qu'en priant pour ceux qui
•les y envoyaient.
Loin de nous donc les craintes que quelques
personnes peuvent avoir conçues : le clergé en
France a de trop beaux chemins tracés pour se
jeter dans des routes qui lui sont inconnues.
Gloire à Dieu, paix aux hommes, sera toujours
sa devise; et, comme nous, nos neveux auront
aussi un jour à présenter à leurs enfans, des
Fénelon, des Belzunce, et un clergé modèle de
toutes les vertus sacerdotales.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.