Le Songe du prévaricateur, drame, par Jph Goguyer-Lalande,...

De
Publié par

l'auteur (Dun). 1821. In-8° , 11 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : lundi 1 janvier 1821
Lecture(s) : 3
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LE SONGE
DU PRÉVARICATEUR:
DRAME.
PAR J'" GOGUYER LÀLANDE,
ANCIEN NOTAIRE A DUN ( CREUSE).
. . . Rubeï auditor cuifrigida mens est
CrimirUbus, tacita sudant proecordîa. culpa.
//$S^l/Ji\ JXJVÉNAL.
ADUN,
CHEZ L'AUTEUR.
1821.
PERSONNAGES.
BÉTAR-VERRÈS, ccuyer-magistrat.
GRIPPONS, avoue.
FRANCOS, militaire.
La scène est dans la capitale de la province de la Manche ,
dans le grenier de Grippons.
LE SONGE
DU PRÉVARICATEUR.
SCENE PREMIERE.
BETAR-VERRES, FRANCUS.
FRANCUS.
Oui, monsieur, devant vous j'oserai les de'fendre:
Le cri des opprimés n'a point dû vous surprendre.
L'esprit, contre un pouvoir arbitraire et cruel,
Est un refuge ouvert par le droit naturel :
Retranchés dans ce fort, ainsi Pope et Voltaire
Des Midas en rabat ont bravé la colère ,
Et, les perçant de traits guidés par Apollon ,
Montré que le pouvoir le cède à la raison.
De ce pur tribunal reconnaissez l'empire ;
De vous croire sacré n'ayez pas le délire,
Et n'imaginez pas , prompt à vous oublier,
Que tout doive fléchir devant un perruquier.
Gardez-vous bien surtout d'irriter une muse :
Le public est toujours pour celui qui l'amuse ;
Un vers heureux demeure ; en naissant répété,
(4)
De bouche en bouche il fait circuler la gaîté ;
Et tel de cet excès devant vous se désole,
Qui, charmé , dit tout bas le vers qui vous immole.
Ignorez-vous le monde? et faut-il qu'aujourd'hui...
Voici votre Grippons ; je vous laisse avec lui.
BETAR-VERRÉS.
Francus, votre présence est ici nécessaire.
Laissons-la des vilains l'audace téméraire.
Qu'importe que l'honneur sous leurs traits ait péri,
Quand la protection met ma place à l'abri?
Un sujet plus pressant excite mes alarmes.
Je sais que, dès l'enfance élevé dans les armes ,
Francus a le coeur noble , et qu'à la fois il rend
Ce qu'il doit aux petits et ce qu'il doit au grand :
Restez.
SCÈNE IL
BÉTAR-VERRÈS, FRANCUS, GRIPPONS.
GRIPPONS.
GRAND écuyer, est-ce ici votre place?
Quel trouble vous agite, et quel effroi vous glace?
Dans ce grenier obscur que venez-vous chercher?
De ces portraits proscrits osez-vous approcher?
Avez-vous dépouillé cette haine si vive...
EETAR- VERRES.
Prêtez-moi l'un et l'autre une oreille attentive.
Je ne me pique point de stériles vertus ;

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.