Leer

De
Publié par

Dans Leer, Lydie Gordey se souvient des habitudes de nourriture de chacun : son père seul la nuit avec son tube de lait Nestlé et ses raisins de Corinthe ; ou sa mère grignotant autour de ses croûtes de fromage à la fin du repas. Mais Leer, c'est aussi les moments où maintenant plus jamais, plus jamais les petits-déjeuners tous les deux avec son frère Serge dans leur chambre d'hôtel ; ou bien avec Philippe, le fils de Marie, qui avalait sa pile de biscottes sans beurre à une vitesse vertigineuse ; et Marie après dîner quand elle prenait son bain puis se faisait les ongles. Leer, c'est le point mort où tout, pourtant parti, peut encore se goûter.
Publié le : mardi 26 janvier 2010
Lecture(s) : 39
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782846825931
Nombre de pages : 124
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Leer
Leer-:-gewichtntpoidsmàvide; -laufmpointmmort;l-stehendavide; ~ung/vidagem;(POST)levée/.
LydieGordey
Leer
P.O.L 8,villad'Alésia,Paris14e
©P.O.Léditeur,1987 ISBN2-86744-087-4
J'aimais
Leketchup,lesbonbons, tout,legrasdujambonet etlesbananestrèsvertes, gâteaucrues.
beaucoupdebeurrepar-delaviande,lespommes lapâteàcrêpesetcelleà
Lerecommencement
Puisilyaeulesopérationsetpendantdixjoursj'ai éténourrieartificiellementparperfusionavecdes tubesenpermanencedansmoncorps,mamandor-mantàcôtédemoi.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant