Les Bucoliques

Publié par

L'oeuvre de Virgile est une fresque unitaire de l'histoire humaine depuis le temps de la cueillette et des bergers (Les Bucoliques) jusqu'au stade de l'urbanisation (L'Enide) en passant par celui de l'agriculture (Les Gorgiques). Faisant une place prépondérante l'amour, les bergers-poètes des Bucoliques associent le réel et l'idéalité pour révéler l'harmonie du cosmos. Les Gorgiques reprennent cette opposition qui se résout dans l'amour du "carmen" affirmé par le pote, tandis que paysans et éleveurs aiment la terre et ses productions.
Publié le : mardi 1 juin 2010
Lecture(s) : 57
Tags :
EAN13 : 9782296227613
Nombre de pages : 272
Prix de location à la page : 0,0141€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Daniel Cohen Éditeur
www.editionsorizons.com
e Cardinales, classiques de l’AntiquitÉ auXIXsiècle Cardinalesafait d’emblÉe en beau : la collection s’est ouverte avec Goethe, notre prophète ; son magnifique texte,Le Conte,aparu dans une nouvelle traduction, due à François LabbÉ ; nous remon-tons ensuite dans le temps : l’hellÉniste et latiniste Marcel Des-portes a laissÉ une traduction inÉdite, de l’Énéide, forte littÉraire-ment et indÉniablement inventive. Grâce à l’Érudition de l’Écrivain Gianfranco Stroppini de Focara, spÉcialiste de Virgile, le pari a ÉtÉ relevÉ – une mise sur le marchÉ de l’opus magnumde la culture oc-cidentale. Bientôt, plusieurs romans de la romancière Judith Gau-e tier, qui eut, dans le dernier quart duXIXsiècle et dans la première e dÉcennie duXX, une notoriÉtÉ considÉrable, seront publiÉs. Il en sera ainsi des Érudits, des romanciers, des moralistes de ces vingt siècles – voire en-deça – miroir d’une condition en tous points semblable à la nôtre ; le vertige du temps n’a en rien modifiÉ les in-terrogations, les espÉrances, les rÉvoltes, les tourments des hommes et des femmes :Cardinalessera le reflet bien sûr, et dans une en veine universaliste.
Profils d’un classique, textes issus directement de la main d’un e grand auteur duXXou Études consacrÉes à des Écrivains Éminents e duXXsiècle et enfinLittératures,d’extrême contemporain, com-posent une trilogie de l’écrirechez Orizons, que parachève la col-lection de Peter Schnyder,Universités/Domaine littéraire, dont le comitÉ de lecture prestigieux valide la valeur scientifique et analy-tique d’Études sur la littÉrature et sur ce qui s’y corrèle.
ISBN : 978-2-296-08760-6 © Orizons, diffusÉ et distribuÉ par L’Harmattan, Paris, 2010
LES BUCOLIQUES, LES GéORGIQUES
Dans la même collection
Goethe,Le Conte,2008
L’Épopée Bambara de Ségou, recueillie et traduite par Lylian Kes-teloot,2010
Virgile,L’Énéide,2009
Virgile,Les Bucoliques,Les Géorgiques,2010
En prÉparation :
Judith Gautier,Œuvres romanesque et essais,2010-2014
VIRGILE
Les Bucoliques Les GÉorgiques
Traduction de LÉopold Niel†
2010
Virgile... le plus grand génie que l’humanité ait jamais produit, inspiré d’un souffle vraiment divin, le prophète de Rome.
DÉdiÉ à Clarisse Niel
Paul Claudel
Ouvrage couronnÉ par l’AcadÉmie française (Prix Langlois) le6juillet1951
Introduction
ette traduction desBucoliquesparticipe du projet qui a conduit celle des C GÉorgiques : l’essai d’une double fidÉlitÉ à la lettre autant qu’à l’esprit poÉtique.
Si l’on y rompt l’emprise d’une versification classique pour Épouser, autant qu’il se peut le mouvement du sentiment virgilien, l’hexamètre et la rime n’y sont pas absents ni, selon l’opportunitÉ, le vers « blanc ».
Demeure le souci de faire apparaître ce qui fut, dès longtemps, reconnu et admirÉ : l’extrême virtuositÉ formelle d’une œuvre de jeunesse antÉrieure auxGéorgiques, alliÉe — bien que lesÉglogueshÉritent desIdyllesde ThÉo-crite — à une originalitÉ profonde.
En effet, comme dans lesGéorgiques, on y voit co-exister harmonieu-sement, trait caractÉristique, les notations les plus prÉcises de l’expÉrience du monde rural et un lyrisme pudique.
PoÉsie pastorale, certes, mais qui confond le berger et le poète, joint rÉalisme terrien, prÉoccupation de la vie citoyenne et utopie d’un monde nouveau, cependant transfigurÉs par l’humanitÉ qui les baigne et ne cesse de nous toucher, en traversant le temps.
LÉpold et GÉrard Niel
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.