//img.uscri.be/pth/c3afd3113530b072fad5a7b448aa12c9a7efecae
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB

sans DRM

Les dix louis de Benjamin Webb

De

1785, la frégate américaine The Liberty s'apprête à quitter le Havre pour les États-Unis. Un huissier monte à bord et interdit à Jean Givet de Honfleur de quitter le pays.

Endetté, le père de famille est conduit en prison, plutôt qu'autorisé à chercher fortune en Amérique. Benjamin Webb accepte de payer la dette et change la vie du malheureux normand.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

LES DIX LOUIS DE BENJAMIN WEBB Prosper BLANCHEMAIN Paru dans laRevue de Rouen et de la Normandie1840, 1er semestre Le 26 juillet 1785, la frégate américaine The Liberty, en station dans le port du Havre-de-Grâce, se préparait à appareiller pour les Etats -Unis ; tout s’empressait à bord : le capitaine, embouchant son porte-voix, commandait la manœuvre ; le pilote se tenait à la barre du gouvernail ; les matelots, dispersés sur l es haubans et dans les agrès, commençaient à déployer les voiles, et déjà une lég ère oscillation se faisait sentir d’une extrémité à l’autre du navire ; mais, avant que le câble qui seul l’unissait encore au rivage, fût détaché, un huissier, suivi de quelques recors et d’un groupe de peuple rassemblé par sa présence inusitée à cet endroit, monta à bord, a lla droit à l’un des matelots qui travaillaient au cabestan, et lui mit la main sur le collet : « Jean Givet, d’Honfleur, lui dit-il, au nom du roi, je vous arrête ! » Celui à qui ces paroles étaient adressées, pâlit tout-à-coup ; puis, se remettant de sa première émotion : — Comment, c’est vous qui m’allez conduire en prison ? ...