Les Eaux du Loiret, hommage à M. Vignat, maire d'Orléans. [Signé : d'Épagny.]

De
Publié par

Bauchu (Paris). 1864. In-8° , 7 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : vendredi 1 janvier 1864
Lecture(s) : 1
Source : BnF/Gallica
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LES EAUX DU LOIRET.
m'êmm&ëm
A M. VIGNAT
MAIRE D'ORLÉANS.
BAUGHU ET Cie, LIBRAIRES. ,
PARIS
rue Cassette, 51.
LYON
t
place Bellecour, 6.
1864
LES EAUX DU LOIRET.
J3QMMAGE A M. VIGNAT, MAIRE D'ORLÉANS.
Lpr&fjQë dwjustes voeux de ses concitoyens
Un-noble esprit fait toute son étude,
Le ciel à son génie, à sa haute aptitude
Accorde le plus grand des biens;
Du mal qu'il veut détruire,.il reçoit les moyens
Du bonheur qu'il prépare, il lient la certitude.
Beau renom ! digne souvenir !
Tous deux, fils naturels de la reconnaissance,
Pour lui, dès lors, ont pris naissance ;
Et, pour lui, grandiront toujours dans l'avenir !
Cité d'Aurélien, toi, vieille capitale
D'un ancien royaume des Francs,
De deux fléaux de genres différents,
Tu subis constamment la chance trop fatale.
Tantôt, ton large fleuve et ses terribles eaux
Peuvent porter, briser, broyer ponts et vaisseaux !
Tantôt ce vieux torrent, qu'on nomme une rivière,
Sous son lit sablonneux, disparaît presque entière !
Ses minces iilets d'eau, que l'on découvre au loin,

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.