Les Prétendants

De
Publié par

Il est des écrivains qui font corps avec un lieu. Difficile de penser Sciascia sans la Sicile, Saba sans Trieste et Pasolini sans Rome. L'espace a nourri l'imaginaire et, en retour, l'écrivain y invente une géographie de la langue, il la transforme en une substance où la rue devient verbe ; le soleil ou la crasse qu'on y respire une phrase. Marco Lodoli appartient à cette veine d'écrivains et depuis Pasolini jamais Rome n'avait servi de matière littéraire avec autant d'intensité. Ces trois brefs romans, La Nuit, Le Vent et Les Fleurs sont une fugue nocturne allegro furioso ; car il fait presque toujours nuit dans les livres de Lodoli. Qu'elle soit la nuit du monde ou la nuit intérieure, la couleur des récits est le noir. La ville, qui offre ses ruelles et ses places à ces trois échappées, n'est pas la cité monumentale ou de carte postale, c'est un espace grouillant qui par un détail vous propulse dans un sombre enchantement.
Publié le : jeudi 25 août 2011
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782818014035
Nombre de pages : 439
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Prétendants
DUMÊMEAUTEUR
chez le même éditeur
CHRONIQUEDUNSIÈCLEQUISENFUIT, 1987 LECLOCHERBRUN, 1991 LESFAINÉANTS, 1992 COURIR,MOURIR, 1994
chez d’autres éditeurs
BOCCACCE, L’Arbre vengeur, 2007 ÎLES,GUIDEVAGABONDDEROME, La Fosse aux ours, 2009 SNACK-BARBUDAPEST, Les Allusifs, 2010
Marco Lodoli
Les Prétendants
La Nuit. Le Vent. Les Fleurs
Trilogie romanesque traduite de l’italien par Louise Boudonnat
P.O.L e 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6
Titre orginal :I pretendenti © Giulio Einaudi Editore S.p.A., 2003 © P.O.L éditeur, 2011, pour la traduction française ISBN : 978-2-8180-0001-4 www.pol-editeur.com
À Silvia,moitié lumière et moitié ombre
LANUIT
Tu as été frappé en substance, làoù se tiennent les forces les plus obscures, là où pour les êtres humains commence la nuit. Scipione
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La Nouvelle Revue Française N° 297

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 276

de editions-gallimard-revues-nrf

suivant