Lettres de noblesse en faveur de MM. Froment, habitants de Nismes

Publié par

Impr. de L.-G. Michaud ((Paris,)). 1816. Froment. In-8 °. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : lundi 1 janvier 1816
Lecture(s) : 6
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LETTRES DE NOBLESSE
EN FAVEUR
DE MM. FROMENT,
HABITANTS-DE NISMES.
DELIBERATION
DE LA NOBLESSE FRANÇAISE,
En faveur de M. PIERRE FROMENT et
de ses enfants , habitants de Nismes.
Nous, soussignés, Gentilshommes français,
convaincus que la Noblesse n'ayant été insti-
tuéé. que pour devenir le prix du courage et
l'encouragement à la vertu, déclarons que le
chevalier de Guer nous ayant rendu compte
des preuves de courage, de dévouement pour le
Roi, et d'amour pour la patrie, qu'ont données
messieurs PIERRE FROMENT père, Receveur du
clergé, et ses fils, MATHIEU FROMENT, bour-
geois; JACQUES FROMENT, Chanoine ; FRAN-
ÇOIS FROMENT, Avocat, habitants à Nismes,
nous les regarderons désormais, eux et leurs
descendants, comme Nobles, et faits pour jouir
de toutes les distinctions qui appartiennent à
la véritable noblesse : les braves citoyens qui
feront des actions distinguées en combattant
pour le rétablissement de la monarchie, devant
être les égaux des Chevaliers français, dont les
ancêtres ont contribué à la fonder; déclarons de
(4)
plus, qu'à l'instant où les circonstances le per-
mettront, nous nous réunirons polir demander
à Sa Majesté d'accorder à celle famille , illus-
trée par la vertu , tous les honneurs et préro-
gatives qui appartiennent aux véritables Gen-
tilshommes; et pour les faire jouir, dès le pre-
mier instant, des avantages réservés en France
à la Noblesse, nous chargeons messieurs le
marquis de Miran, le comte Despinchal , le
marquis d'Escars, le vicomte de Pons, le che-
valier de Guer, le marquis de la Féronnière ,
d'aller en députation vers monseigneur le comte
d'Artois, monseigneur le duc d'Angoulême ,
monseigneur le duc de Berri, monseigueur le
prince de Condé, monseigneur le duc de Bour-
bon et monseigneur le duc d'Enghien, pour
les supplier de se mettre à notre tête quand
nous demanderons à Sa Majesté d'accorder à
messieurs FROMENT toutes les distinctions
qui appartiennent à la véritable noblesse.
A Turin, ce douze septembre mil sept cent quatre-vingt-dix.
Le comte de Choiseul, Le chevalier de Virieu,
Beaumont d'Autichamp ( 1 ), Despinchal père (3),
Le comte Franc. d'Escars( 2), Begon de la Rouzière,
( 1 ) Lieutenant-général ( 1816 ), gouverneur de la 10e. divi-
sion militaire.
(2) Pair de France, lieutenant-général, et capitaine des
gardes de S. A. R. MONSIEUR comte d'Artois.
(5) Maréchal-de-camp.
(5)
De la Salle (1),
Vhrict,
Le comte de Verac(2),
Le comte d'Auteuil (3),
De Feuillide,
Le chevalier du Verne,
Le comte de la Fare,
Le chevalier de Grailly,
Le vicomte de Milleville,
Barthés de Marmorières,
Le comte Antoine de Lévis ,
Le comte Philippe de Vau-
dreuil (4),
Le comte Joseph de Maccarthy,
Le vicomte Robert de Mac-
carthy (5),
Le baron de Corcel,
D'Assac, comte de Ternay,
Le vicomte de Gouvello (6),
Miran,
Le marquis de Serent, (7)
Le comte de Vintimille,
Rebourguil (8),
Le Mis. de Gain Montagnac (9),
Dubois de la Féronnière,
De Souenne d'Enpugènes,
D'Espinchal fils,
De Pons (10),
L'abbé de Pons,
L'abbé de Menard,
Le comte d'Avessens,
Le marquis de Palarin (11),
(1) Maréchal-de-camp, prévôt de l'Aveyron.
(2) Maréchal-de-camp, gentilhomme d'honneur de S. A. R.
MONSIEUR comte d'Artois.
(3) Maréchal-de-camp , gentilhomme de S. A. S. Mgr. le
prince de Condé.
(4) Colonel des chasseurs à cheval de la Vendée.
(5) Maréchal-de-camp, aide-de-camp de S. A. S. Mgr. le
prince Condé, et député de la Drôme.
(6) Maréchal-de-camp.
(7) Duc de Serrent, pair de France, lieutenant-général.
(8) Lieutenant-général.
(9) Lieutenant-général.
(10) Colonel.
(11) Ancien colonel, aide-de-camp de S. A. S. Mgr. le prince
de Condé, et colonel actuel de la garde nationale à cheval de
Toulouse.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.