Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Esclaves à Rome 1

De
20 pages

Dans la Rome antique, Marcus, jeune notable, acquiert sa première esclave sur le marché : une jeune vierge magnifique qu’il initiera à la volupté et au sexe. Disposant de la pucelle comme il le souhaite, il en fera la plus coquine du pays, ouverte à toutes les pratiques sexuelles.


Ce volume est le premier d’une série érotique palpitante à l’action trépidante.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Tamango

de numilog

Zodiak

de editions-ada

Odyssée-10

de issu

Extrait

1. Une pucelle perse.

  Le marché aux esclaves qui jouxte
la porte Flaminia bat son plein. Un bonimenteur syrien vante les sujets qu’il vient de recevoir.
- Occasion exceptionnelle ! Une vierge authentique venue en droite ligne des confins de l’Empire perse ! Superbe rose du désert que personne n’a cueillie !
Ayant remarqué mon intérêt, le Syrien me glisse à l’oreille :

- Pour un seigneur comme toi Marcus Varius, je sacrifie cette pucelle à un bon prix…
La fille a tout au plus vingt ans. Quoique de taille moyenne, elle est élancée, gracieuse, avec de grands yeux noirs. Sa lourde chevelure bouclée croule sur son torse et tranche avec la blancheur de sa peau.
- Fais m’en voir un peu plus !
Le marchand écarte les cheveux, dévoile une poitrine ronde et ferme, que la brune dans un réflexe cache de ses deux mains. Ce mouvement, qui entrouvre sa tunique, révèle des cuisses nerveuses.
- Il faudra lui apprendre, reprend le Syrien, mais tu ne seras pas déçu…

Le prix est raisonnable. Pour une première acquisition, je ne pouvais pas rêver d’une meilleure affaire.
Assurément cette fille est novice, mais l’âme d’un pédagogue s’éveille en moi.
Nul doute que grâce à mes conseils elle deviendra en peu de temps une ardente disciple des jeux de Vénus.
Tandis qu’elle me suit à travers les rues surpeuplées de Rome en direction de l’Aventin, où se trouve ma villa, je m’enquiers de son nom.
- Je m’appelle Nisa, Seigneur.
Puis elle ajoute en baissant les yeux :
- Pour te servir…
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin