Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Le jeu de l'auto-stop

De
0 page

Pour pimenter leur couple, Tereza et Thomas se lancent dans un jeu de rôle les libérant de toute inhibition.





Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Double Jeu

de les-presses-litteraires

Le Pluriel du désir

de la-musardine

Sexe Boxing

de Editions-Eslaria

couverture
Galatée de Chaussy

Le jeu de
 l’auto-stop

12-21

Elle avait lu toute l’œuvre de Milan Kundera, l’écrivain. Peut-être un peu trop tôt. Peut-être un peu trop jeune. Elle était désormais persuadée de la dualité qui opposait son corps d’avec son âme. Elle avait par exemple fait l’amour avec son professeur qu’elle n’aimait pas, qui ne représentait rien pour elle, dont le formalisme intellectuel de ses cours la barbait. Et pourtant elle avait joui.

À l’inverse, elle entretenait avec un étudiant de sa promotion une relation tendre et amoureuse, émaillée de sorties au théâtre, de nuits consacrées aux arts et à la création. Et pourtant, quoiqu’il fût beau et qu’elle aimât son corps, jamais il ne l’avait fait jouir.

C’était bien la preuve de la séparation de son âme d’avec son corps.

« Et si nous partions ? demanda-t-il à la veille d’un week-end. – Oh oui ! s’enthousiasma la jeune fille. Mais où ? – Quelle importance ? Est-ce que ça n’est pas le chemin plutôt que le but qui importe ? » Car il avait récemment fait l’acquisition d’un joli cabriolet rouge.

La nuit, ils firent l’amour. Et comme la jeune fille le sentit jouir au plus profond de son corps, elle pensa à la robe d’été qu’elle porterait demain pour lui plaire car son esprit ne suivait pas le même chemin que celui de son corps.

Ils avaient quitté la ville désormais et roulaient cheveux au vent car le temps était ensoleillé. Ils ressemblaient en tout point à des héros kundériens : deux inconnus jeunes et beaux, portant lunettes de soleil et chemise ouverte pour lui et jolie petite robe rouge pour elle. « Tu aimes ? » avait-elle demandé en coinçant entre ses cuisses le tissu qui les dévoilait au vent. « Oui je t’aime », avait-il répondu, par malice peut-être, ou bien était-il sincère. Elle sourit en l’embrassant sur la joue et ils cessèrent de se parler pour regarder le paysage.

Cependant la jeune fille aurait préféré qu’il la désirât plutôt qu’il exprimât un sentiment amoureux. L’amour, c’était cette proposition de week-end. Il n’était pas besoin d’en rajouter. Mais le désir ? La jeune fille posa sa main sur la cuisse de son ami qui sourit sans détourner les yeux de la route.

La route justement était monotone et paisible. Pourquoi ne lui demandait-il pas de poser sa joue contre sa cuisse ? d’ouvrir son pantalon pour en sortir son sexe ? Est-ce qu’il ne ressentait pas, comme elle, dans les vibrations de la voiture, dans l’air tiède du printemps et le vallonnement de la campagne qu’ils traversaient, un ineffable appel au plaisir ?

Apparemment non. Elle avait retiré sa main sans qu’il s’y oppose. C’était à cause de cette voiture. Son désir à lui passait par la conduite d’un cabriolet rouge de marque MG.

Milan Kundera se demandait pourquoi le désir ne naissait pas du vol d’une hirondelle. La jeune fille aurait aimé qu’il naquît de son décolleté ou de ses cuisses que le vent dévoilait. Certainement pas d’un volant recouvert de cuir ou d’un pommeau de changement de vitesses.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.