Les Sullivan (Tome 3) - Comme une évidence

De
Publié par

Pompier à San Francisco, Gabe Sullivan a sauvé de nombreuses vies. S’il ne compte plus les victimes qu’il a secourues, il n’est pourtant pas près d’oublier la ravissante Megan Harris. Le regard empli d’espoir que lui a adressé la jeune maman quand Gabe les a retrouvées, sa fillette et elle, dans leur appartement en flammes, ne cesse de le hanter. Tout comme celui qu’elle lui a lancé quelques jours plus tard, à l’hôpital, quand elle est venue le remercier. Mais au-delà de la reconnaissance qu’il lit au fond de ses yeux, il y devine un sentiment plus fort encore. Une sorte de crainte mêlée de désir…
Publié le : mercredi 20 août 2014
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290070543
Nombre de pages : 321
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Comme une évidence
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
LES SULLIVAN
1  La passion dans tes yeux Nº 10422 2  Une nuit et puis Nº 10702
BELLA ANDRE
L E S S U L L I V A N  3 Comme une évidence
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Arnold Petit
Vous souhaitez être informé en avantpremière de nos programmes, nos coups de cœur ou encore de l’actualité de notre siteJ’ai lu pour elle?
Abonnezvous à notreNewsletteren vous connectant surwww.jailu.com
Retrouveznous également sur Facebook pour avoir des informations exclusives : www.facebook/jailu.pourelle
Titre original CAN’T HELP FALLING IN LOVE
Bella Andre, 2013
Pour la traduction française Éditions J’ai lu, 2014
Remerciements
Merci Ā Rachel Herron et Mike « Pic  Picard, chef de bataillon Équipe B du DÉpartement du Feu de San Ramon Valley, pour leur aide prÉcieuse concernant les scÈnes d’incendie.
Note de l’auteur
Les pompiers sont des hommes forts, courageux et capables de prendre des risques inconsidÉrÉs. De ce fait, ils sont souvent mes hÉros de romance favoris ! Dans ce nouveau chapitre des Sullivan, Gabe ne peut se permettre de craquer Ā nouveau pour une victime du feu. Quant Ā Megan, elle se refuse Ā retomber amoureuse – et Ā perdre – un homme avec un mÉtier Ā risque. Tout les sÉpare, mais leur attraction mutuelle est trop forte. Tout comme Megan, j’ai moi-mme craquÉ pour mon hÉros de pompier Sullivan. En particulier lorsque la petite Étincelle qu’est Summer, sept ans, illumine mes relectures ! J’espÈre de tout cœur que vous apprÉcierez cette croustillante romance et que vous tomberez Ā votre tour amoureuse de Gabe.
Bonne lecture,
Bella Andre
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.