Liaison à durée déterminée

De
Publié par

Pour le millionnaire Nicholas Ryan, la notion de mariage n’a absolument aucun sens. Pourtant, s’il veut hériter de la société de son oncle, Nick doit impérativement se marier, et vite, comme stipulé dans les clauses du contrat de succession. Aussi, en apprenant que la meilleure amie de sa petite sœur rencontre de grosses difficultés financières, une idée lumineuse lui vient : en échange de l’argent dont elle a besoin, Alexa l’épouse pour une durée d’un an. Tous deux se détestant depuis l’adolescence, il n’y a donc aucune chance que d’éventuels sentiments s’en mêlent. Enfin ça, c’est ce qu’il croit, jusqu’à voir apparaître la beauté plantureuse qu’elle est devenue et qu’il n’avait pas vue depuis treize ans…
Publié le : mercredi 14 mai 2014
Lecture(s) : 209
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290087459
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Liaison à durée déterminée
JENNIFER PROBST
Liaison à durée déterminée
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Patricia Lavigne
Titre original THE MARRIAGE BARGAIN
Éditeur original Gallery Books, a division of Simon & Schuster, Inc., New York
© Jennifer Probst, 2012
Pour la traduction française : © Éditions J’ai lu, 2014
À ma mère. Tu as lu mes premiers romans sentimentaux, scènes d’amour comprises, tapés sur une vieille machine à écrire. Tu m’as encouragée à poursuivre mon rêve sans jamais considérer mon travail comme un simple passe-temps. Chaque jour, durant toutes ces années, tu m’as soutenue dans les bons comme dans les mauvais moments. Tu m’as donné l’envie de profiter de mon passage sur terre pour devenir une personne meilleure. Je suis fière d’être ta fille. Ce livre-là est pour toi, maman.
Remerciements
L’écriture semble parfois une activité très solitaire. Heureusement, la communauté des auteurs de romans sentimentaux est formée de professionnels généreux et enthousiastes toujours prêts à vous encourager ou vous donner un coup de pied aux fesses quand c’est nécessaire. Je remercie mes amis sur Twitter grâce auxquels j’ai pu rire et conserver un minimum de vie sociale, et ces fantastiques auteurs qui prennent le temps de don-ner un coup de pouce à un collègue en parlant de lui sur les sites dédiés. J’aimerais également tirer mon chapeau au groupe des 4BadMommies. Nous avons tous besoin d’un endroit sûr où nous réfugier dans les moments diffi-ciles, et ce groupe de mamans est le meilleur de tous. Wendy S. Marcus, Regina Richards et Aimee Carson, salut les filles. Ainsi qu’aux nouvelles venues de l’année passée à la RWA (l’association des auteurs de romans sentimentaux d’Amérique) de New York : Abbi Cantrell, Maggie Marr, Maisey Yates. Nous nous sommes bien éclatées, recommençons cette année.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi