//img.uscri.be/pth/c210a3888e5e07b5e79b9012aa4795d9215d4be5
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

On entend parler la mer

De
8 pages

Les délices de l'amour marocain.





Voir plus Voir moins
couverture
Valérie Boisgel

On entend parler la mer

12-21

Allongée sur le lit défait, nue sous la djellaba en soie claire, les jambes reposant sur l’homme assis tout près d’elle. Elle te regarde. Regarde tes bras, ton dos aux muscles longs, ta peau couleur terre de Sienne. Elle a envie, envie de te toucher. Imagine tes mains sur elle. Très lentement, elle déplace d’abord une jambe derrière toi et du bout du pied, caresse ton dos, remonte jusqu’à ta chevelure dans des va-et-vient lents, appuyés. Puis, l’autre pied se met en mouvement, t’enveloppant de ses jambes tentaculaires. Comme un ballet aérien, ses gestes s’amplifient, allant de la pointe de tes pieds à ta chevelure noire, la robe remontée.

L’homme prisonnier tourne la tête. Une fraction de seconde, ses yeux se posent sur l’entrebâillement des cuisses qui s’ouvrent et se referment en fonction des mouvements capricieux. Elle croise ton regard. Te sourit. Tu tends la main vers elle, comme un appel. Elle murmure :

– Attends…

Elle éprouve un sentiment de totale liberté, découvrant que c’est peut-être la première fois qu’elle joue de ses jambes en tout abandon, dévoilant à tes regards timides, sa fente. Elle appuie par moments son pied sur ton sexe érigé sous la toile du jean. Tout en poursuivant ce jeu, elle observe avec gourmandise ton regard aller de ses yeux à sa fente de plus en plus ouverte, ne te laissant que quelques secondes de cette vision si intime pour mieux se faire désirer. Pour jouer avec la montée du plaisir. Son pied glisse sur le bras, atteint ta main. Une main large et forte, épaisse. Une main de terrien à la paume rugueuse. Tout, en toi dégage une puissance animale que tu ignores sans doute. Tu refermes tes doigts sur le pied et entreprends de le masser. Elle soulève sa jambe pour le porter à ta bouche. Tu embrasses ses orteils. Elle les glisse entre tes lèvres entrouvertes. Elle savoure la langue qui s’enroule sur son pied, en profite pour se faire sucer le gros orteil. Elle imagine le gland de l’homme dans sa bouche.

Son pied droit saisit la main et la dirige entre ses cuisses fermées, un moment. Les doigts glissent sur la peau, écartent à peine les chairs pour frôler la fourrure soyeuse qui cache son sexe. Elle attend avec frémissement le moment où tes doigts se poseront sur ses lèvres basses, les écartant pour caresser son clitoris. Le plaisir monte en elle par vagues récurrentes, un plaisir encore plus troublant parce qu’elle connaît à peine cet homme jeune, un étranger. Elle se sent si loin de ses convictions morales, abolissant tous les tabous et préjugés qu’elle a laissés en France, pour vivre sur cette terre d’Afrique, qui fait remonter en elle tous les parfums et souvenirs de son enfance passée sur ce continent. Ce sentiment de liberté, elle l’éprouva tout d’abord dès les premiers mois de son installation. Comme par magie, elle savait que là, dans ce pays du Maghreb, sous le soleil et le vent brûlant, elle se trouverait en étroite harmonie avec la nature et ses hommes.

Maintenant, largement déployée, tes doigts caressent sa fente. De son pied, elle pousse la main vers son fond, là où la sève brûlante repose. À ce contact, tu frémis, ton regard se trouble. Elle en profite pour poser son pied sur ton sexe bandé, appuyant sur la chair cachée. Elle se laisse aller à ses premiers soupirs, à ses premières plaintes, le regard soudé dans tes yeux sombres. Puis, après, ses pieds se referment autour de ton visage, sur ta nuque qu’elle abaisse jusqu’à son ventre.

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.