Osez une histoire de première fois : Des gens charmants

De
Publié par

Un adolescent complexé par ses origines modestes est invité à passer des vacances dans la belle famille de son frère, traditionnellement bourgeoise. Très vite, il tombe sous le charme de la belle-mère, qui exhibe ses seins nus sans pudeur sur la plage... Devra-t-il se contenter de les regarder ?


Vous ne connaissez pas la littérature érotique et souhaitez la découvrir à travers une histoire courte complète ? Vous n'avez pas le temps de lire un recueil ou un roman entier ? Vous préférez ne pas exposer de livre au titre explicite dans votre bibliothèque ? Vous avez juste une envie irrésistible de vous plonger dans une scène érotique avec une thématique définie ?
Découvrez " Osez... une histoire érotique ", des histoires hot et modernes pour ceux qui ne boudent pas leur plaisir. En numérique exclusivement.




Publié le : mardi 11 juin 2013
Lecture(s) : 77
EAN13 : 9782364903654
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Cover

Osez une histoire de première fois : Des gens charmants

DES GENS CHARMANTS

Éric Mouzat

Des gens charmants. Ça, on ne peut pas dire le contraire. La plus adorable famille que j’aie jamais rencontrée.

Il faut bien avouer qu’on n’est pas du même milieu. Eux, c’est haute bourgeoisie, belles manières, beaux vêtements. Nous, c’est plutôt HLM, voitures d’occasion, fins de mois difficiles. Nous n’aurions jamais dû nous rencontrer si mon frère aîné n’avait pas été un garçon d’une intelligence exceptionnelle. Il avait été très tôt repéré par ses professeurs et soutenu par eux dès le collège. Moi, j’étais encore petit. J’apprenais difficilement à lire. Et je ne parle pas de compter. Nos parents ne s’étaient pas opposés à ce que mon grand frère intègre une prestigieuse école après le baccalauréat, pourvu qu’il ne leur en coûte rien. Mon père aurait préféré qu’il apprenne « un vrai métier », comme il disait en levant les yeux au ciel.

À l’ENA, Christophe a fait la connaissance de Julie. L’intelligence de mon frère a séduit la jeune fille, et celle-ci a conquis Christophe par ses bonnes manières et sa délicate beauté. Ma mère est restée silencieuse lorsque Christophe nous a présenté son amie. Après leur départ, elle a dit à mon père : « C’est pas des gens de notre monde. Tiens, j’aurais presque préféré qu’il nous déniche une Arabe ou une Noire… » Mon père a froncé les sourcils.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant