Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Littérature-médecine :

De
264 pages
Dans un contexte de critique littéraire, le sujet postmoderne recherche sans cesse son salut face aux pathologies réelles ou imaginaires qui l'accablent. Cette situation trouve sens dans une nouvelle approche d'analyse des textes littéraires, la critique sociopathologique. D'un point de vue de l'analyse, les imaginaires d'auteurs comme Kourouma, Camus, Beyala, Baudelaire, Le Clézio, Nlend, Winckler et Aragon prédisposent le lecteur à un questionnement social dans le vaste empire des humanités.
Voir plus Voir moins
Louis HervéNGAFOMO(dir.) En collaboration avec Isidore PentecôteBIKOKO
Littératuremédecine : émergence et radiance francophonie de la critique sociopathologique en
Préface du Pr. Thierry Léger
Littérature-médecine : émergence et radiance de la critique sociopathologique en francophonie
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03461-4 EAN : 9782343034614
Louis Hervé NGAFOMO(dir.) En collaboration avecIsidore Pentecôte BIKOKOLittérature-médecine : émergence et radiance de la critique sociopathologique en francophonie Préface : Pr. Thierry LEGER Directeur du Conseil International d’Etudes Francophones
Président:
COMITE SCIENTIFIQUE
Pr. Elena Brandusa Steiciuc (Université Stefan Cel Mare de Suceava)
Membres: - Pr. Paul Aron (FNRS- Université Libre de Bruxelles) - Pr. Michel Béniamino (Université de Limoges) - Pr. Sanda Maria Ardeleanu (Université Stefan Cel Mare de Suceava) - Pr. Laurent Richard Omgba (Université de Yaoundé I) - Pr. Simplice Ambiana (Université de Yaoundé I) - Pr. Muguras Constantinescu (Université Stefan Cel Mare de Suceava) - Pr. Alexandru Matei (Université de Spiru) - Pr. André-Marie Ntsobe (Université de Yaoundé I) - Pr. Raymond Mbassi Ateba (Université de Maroua)
A
La communauté scientifique francophone de tous les horizons.
REMERCI
EMENTS
Nous remercions les autorités de l’Agence Universitaire de la Francophonie pour nous avoir accordé la mobilité de recherche qui a conduit à cette réflexion.
Nous remercions tous les collègues et encadreurs du département de Langue et Communication de l’Université Stefan Cel Mare de Suceava (Roumanie) pour leurs conseils, encadrements, expertises et toute l’abondante documentation mise à notre disposition.
Que le professeur Paul Aron de l’Université Libre de Bruxelles, qui nous a reçu et offert la documentation trouve entre ces lignes le cas d’une forte symbolique de reconnaissance. De même, nous ne saurions avoir la mémoire oublieuse à l’endroit de l’écrivain et Premier Conseiller à la Direction Générale de la Culture (Service Général des Lettres et du Livre) de Bruxelles, en la personne de monsieur Jean Luc Outers, avec qui, les échanges et l’hospitalité de recherche nous révèlent des souvenirs enrichissants. Le Professeur Jean-Marie Klinkenberg a été l’alpha dans notre intégration en Belgique, car il a facilité notre rencontre avec les enseignants et autres chercheurs de Bruxelles (2009).
Vivement que le Comité scientique du CIEF, qui a donné l’occasion à cette approche épistémologique d’émerger au 23ème Congrès Mondial des études francophones de la Nouvelle-Orléans (USA) en 2009, entende l’écho du précieux sentiment de gratitude à son endroit.
Nous saluons l’engagement et la pertinence des contributions des collaborateurs qui ont mis au service de la science, particulièrement les études francophones, leur talent d’analyse en s’appuyant sur cette nouvelle approche de critique littéraire.
Enfin, que tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la mise en œuvre de cet ouvrage, bénéficient d’une expression privilégiée de nos remerciements.
9