Appartements à louer

De
Publié par

Destins croisés d'appartement en appartement de cinq femmes et d'un homme. Des vies urbaines, amoureuses ou solitaires de nos contemporains, traitées sur le ton de l'humour et de la dérision.
Publié le : mercredi 1 décembre 2010
Lecture(s) : 396
EAN13 : 9782296445703
Nombre de pages : 96
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Appartements à louer
« L’instant théâtral » Collection dirigée par Luc Dellisse Cette collection existe depuis février 2005. Elle publie en priorité des textes qui unissent modernité littéraire et sens des situations dramaturgiques. Elle attache une attention particulière aux fables d’aujourd’hui, qui rendent compte de manière stylisée du réel « ici et maintenant ». Elle accueille également des traductions de textes contemporains méconnus et marqués par la vérité scénique. Déjà parus Thomas GUARINO,N'oublie pas de laisser les clés, 2010. Jean-Noël HISLEN,Derrière la lumière, 2009. Michèle LAURENCE,Le jeune homme à la canne, 2009. Nathalie LÉGER-CRESSON,La Menace au Sérieux, 2009. Bertrand SINAPI,KranK, 2008. Eve LAUDENBACK,Et Dieu oublia le Prince Charmant, 2008. Dorothée MENDEL,Un temps pour elle, 2007. Alain Julien RUDEFOUCAULD,L’ombre et le pinceau, 2007. Nicolas F. VARGAS,Kamasutra Parkinson Blues, 2007. Gaël BANDELIER,Point de fuite possible, 2007. Marc-Emmanuel SORIANO,L’autre côté, 2007. Jean-Marc STREICHER,Une année sans printemps, 2007. Marie GUTIERREZ,Rien sous la lune (Comment j’ai rencontré Cary Grant), 2007. Ilias DRISS,Les derniers témoins, 2007. Sophie TONNEAU,Je serai toujours là pour te tuer, 2007. Emmanuel SCHAEFFER,Les noceurs, 2007. Julien GUYOMARD,car ceci est mon vin, 2007 Alain Lulla ILUNGA,Confidences à l’ombreouLe procès Diallo, 2006 Sophie COURTOIS,Des bulles et des grains, 2006 Arturo RUIBAL,Le joueur de billard, 2006. Didier VALADEAU,Dichotomes,2006.
Luce LECCIA Appartements à louer
© L’HARMATTAN, 2010 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-12698-5 EAN: 9782296126985
Le lieu : trois appartements presque vides où la pièce se déroule. SCENE 1 : LA VISITE L’action : une visite d’appartement vide Les personnages : Un homme et une femme : l’agent immobilier : Bertrand, Trente cinq ans, bel homme. la locataire : Ludivine, Trente cinq ans, jolie fille, avec un accent du sud.Le lieu : un studio vide Bertrand(voix off): Je passe devant si vous permettez ! Ludivine(voix off): Faites, faites. Bertrand: Ici vous avez l’entrée, petite mais lumineuse. Ensuite la cuisine, petite mais lumineuse, la salle de douche et les toilettes petites mais lumineuses et là (il entre sur scène le premier),la pièce principale… Ludivine(entre sur scène en le suivant): Petite mais lumineuse ! Bertrand(découvre la pièce en même temps qu’elle): Et bien non Mademoiselle, pas du tout ! Ludivine: Ludivine.
5
Bertrand: Ludivine ! C’est divin Ludivine(il sourit.) C’est le côté hors du commun de cet appartement. La pièce est grande et orientée plein Nord. Ce qui est un avantage si vous êtes adepte du Fen Shui ! Ludivine: Du quoi, Monsieur…? Bertrand(il l’interrompt): Moi c’est Bertrand… du Fen Shui ! Non ? (Ludivine interrogative)C’est une philosophie qui prend en compte les énergies d’un appartement. Ça permet de mieux apprécier son intérieur, ce qui joue ensuite sur le moral et le bien-être. Ludivine: Hein hein !! Bertrand: Par exemple, pour bien dormir, il faut orienter sa tête au nord et éviter que les pieds de votre lit soient en face de la porte. D’où l’intérêt de cette pièce. Regardez (il sort son pendule de sa poche), vous voyez, quand le pendule tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, ça veut dire que votre flux cosmique est en adéquation avec l’énergie qui se dégage de cet appartement. Ludivine: Mon flux cosmique est en adéquation avec l’énergie de l’appartement ? Voyez-vous ça ! Je ne savais même pas
6
qu’un appartement pouvait dégager de l’énergie… Dites-moi Monsieur ?… Bertrand: Bertrand, appelez-moi Bertrand… Approchez-vous s’il vous plaît. On sentira mieux vos vibrations positives se diffuser au sein de la pièce. Approchez, n’ayez pas peur. Là, vous voyez… dans le sens des aiguilles d’une montre. Intéressant non ? Ludivine: Et la vue sur le cimetière, c’est Fen Shui ça ? Bertrand: Et comment ! Bon je vous l’accorde, vous pourriez subir les nuisances de certaines ondes négatives. Tous les morts ne sont pas… comment dire ?... de belles âmes. Mais dans le cas présent, vous pouvez être tranquille(le pendule tourne à toute allure dans le sens des aiguilles d’une montre)! En plus vous êtes à l’abri du tapage nocturne !(Il rit) Ludivine(résignée): Évidemment ! Bertrand: Et diurne aussi (il sourit)Ludivine: Mais oui bien sûr ! Bertrand: Alors ? On le prend ?
7
Ludivine: On le prend ? Bertrand: Vous et moi ? Non je plaisante. Vous le prenez ? Ludivine: Combien déjà ? Bertrand: 880, hors charges, c’est une affaire pour le quartier. Vous êtes en plein cœur du vingtième, sans les inconvénients ! Le coin est très sympa. Ludivine: Oui. Les conditions ? Bertrand: Trois mois de caution, trois derniers bulletins de salaires et votre banque comme garant. Ludivine(ironique): Vous ne voulez pas une copie de mon casier judiciaire ? Bertrand: Non pourquoi ? Vous avez fait de la prison ? Ludivine: Bien sûr que non. C’est mon énergie cosmique qui délire !
8
Bertrand: Le propriétaire a eu des problèmes avec son dernier locataire. Depuis il est très méfiant.(Silence)Alors ? On le prend ? Ludivine: Non, on ne le prend pas ! JE le prends… Juste une chose, il y a une cave ? Bertrand: Non un grenier… mais où ? Je dois remettre la main sur la clé. Ludivine: Vous n’avez qu’à demander à votre bidule ! Bertrand: Je ne pense pas que… Ludivine: De toute façon, je ne suis pas pressée, enfin, pas à la minute. Une semaine ça vous va ? Bertrand: Pour quoi faire ? Ludivine: Pour retrouver les clés ! Bertrand: Une semaine c’est parfait. Dans deux jours à tout casser je les ai.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.