Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB

sans DRM

Changement de peau

De
0 page

Chez les Redhood, on chasse les lycans depuis des générations. Annabelle partage la haine de sa communauté pour ces monstres depuis que l’un d’eux a tué sa mère, il y a des années de cela.

Ce jour-là, Annabelle est chargée de livrer des munitions chez les Ferguson. Quand elle arrive, elle se sent fiévreuse, et la neige tombe dru. À sa surprise, ce n’est pas le père Ferguson, mais le fils, Zac, qui lui ouvre. Le jeune homme l’invite à rester dîner. Pendant la soirée, Annabelle résiste sans mal au charme de son hôte, jusqu’au verre de trop. Mais Zac n’a pas l’intention de profiter d’elle ; il a une toute autre raison de la vouloir sous son toit...

11 000 mots (nouvelle)


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Résumé
Chez les Redhood, on chasse les lycans depuis des g énérations. Annabelle partage la haine de sa communauté pour ces monstres depuis que l’un d’eux a tué sa mère, il y a des années de cela. Ce jour-là, Annabelle est chargée de livrer des mun itions chez les Ferguson. Quand elle arrive, elle se sent fiévreuse, et la neige to mbe dru. À sa surprise, ce n’est pas le père Ferguson, mais le fils, Zac, qui lui ouvre. Le jeune homme l’invite à rester dîner. Pendant la soirée, Annabelle résiste sans mal au ch arme de son hôte, jusqu’au verre de trop. Mais Zac n’a pas l’intention de profiter d ’elle ; il a une toute autre raison de la vouloir sous son toit…
De la même auteure aux Éditions Laska
La Princesse et le Dragon
Les Loups de Huntsville - épisode 2 : L’un contre l ’autre
Les Loups de Huntsville - épisode 3 : Oméga
LES LOUPS DE HUNTSVILLE - ÉPISODE 1 : CHANGEMENT DE PEAU
Ivy Clark
Éditions Laska Montréal, Québec Courriel : info@romancefr.com
Ceci est une œuvre de fiction. Les noms, personnage s, lieux et incidents sont soit le fruit de l’imagination de l’auteur, soit utilisés d e manière fictive.
Tous droits réservés © Samira Naghmouchi, 2015
Aucune reproduction ou transmission, totale ou part ielle, n’est autorisée sans le consentement écrit préalable de la détentrice des d roits et de l’éditeur.
Le téléchargement de cet ebook sur d’autres sites q ue ceux autorisés par l'éditeur ainsi que son partage au-delà du cadre strictement famili al et privé est interdit et puni par la loi. Les Éditions Laska s’engagent à ne pas apposer de DRM ni d’autre mesure visant à restreindre l’utilisation de cet ebook par les pe rsonnes l’ayant dûment acquis.
Design de la couverture : Ivy Clark
ISBN : 978-2-924624-06-7
Table des matières
Résumé Autres publications de l’auteure Page titre Droits d’auteur Changement de peau Merci ! L’auteure
Changement de peau
Le conducteur impatient derrière elle klaxonne depui s plusieurs minutes. Annabelle lui lance un regard menaçant dans le rétroviseur. « Tu ne vois pas que c’est bloqué ? » Avant d’atteindre le stade supérieur de son agressi vité, la jeune femme croise un visage familier dans les embouteillages. L’homme qu i se dirige vers elle porte une tenue d’officier et fait signe aux conducteurs d’em prunter la déviation indiquée à quelques mètres. Annabelle abaisse sa vitre avec so ulagement. « Tony ! Contente de te voir ! Qu’est-ce qu’il se p asse ici ? — Salut, Anna ! Il faut faire demi-tour. La route v ers Kiosk est barrée. » Chaque fois qu’il s’adresse à Annabelle, ses yeux t ombent plus que d’ordinaire. Le policier à l’air contrarié. Il a cette manie de tor tiller sa moustache qui la met mal à l’aise. « C’est grave ? demande-t-elle. — Oh, non ! Une avalanche a bloqué la route. » Soulagée, Annabelle enclenche la marche arrière. « Courage, Tony… — Fais attention à toi. — Comme d’habitude ! » Elle remonte la vitre du 4x4 et fait demi-tour en a ffichant un sourire compatissant. Tony fait partie du clan depuis qu’il a épousé sa c ousine Debbie. Au début, le secret rend partiellement sourd puis son nouveau détenteur devient muet, avant de se rendre compte qu’il était complètement aveugle. Mais tous s’y habituent. Tony s’y habituera. Il y a environ six mois, la veille de sa nuit de no ces, sa belle-famille lui a révélé que sa future épouse cachait des armes chargées de ball es en argent aux quatre coins de son appartement, comme la moitié de Huntsville. Deb bie a beau porter des talons hauts, travailler à temps plein à la poste et organ iser le bingo du dimanche, elle n’en demeure pas moins une chasseuse douée pour abattre une bête de 100 kilos. Ayant passé toute son enfance avec elle, Annabelle, sa de moiselle d’honneur, était instruite de ses talents. Elle la rassura du mieux qu’elle pû t. Debbie se rongeait les sangs à l’idée que son bel officier l’abandonne devant l’au tel en la prenant pour une incurable excentrique. « Des loups-garous ? » Après avoir ri à gorge déployée, Tony contempla le visage grave de son beau-père. Il se remémora une affaire non résolue de la région . La violence du meurtre avait poussé sa hiérarchie à conclure rapidement à une at taque d’ours. Dossier classé. Soulagé de ne plus devoir contempler les photograph ies des membres déchiquetés, il oublia peu à peu les détails. Puis déferla le flot de questions. « Si j’en crois la légende, ils vivent comme des ho mmes ordinaires les trois quarts du temps, n’est-ce pas ? » Le père d’Annabelle, Steve Redhood, ne voyait plus les choses sous cet angle depuis qu’un lycanthrope avait arraché la gorge de sa femme deux ans plus tôt. Il se contenta de lui expliquer comment les repérer et co mment les tuer. Les cas de conscience n’étaient pas de son ressort. Tony passa beaucoup de temps devant son ordinateur à triturer sa moustache avant que Debbie ne le convainque. « T’interroger sur leur nature ne doit pas t’empêch er de charger ton arme de balles
en argent, mon amour. C’est le seul moyen d’assurer notre sécurité. » Si d’autres chasseurs connaissent des périodes de r épit, pour une raison obscure, la région autour de Huntsville subit fréquemment de s attaques. Dès lors, la nécessité de se protéger rend impossible le refus du legs fam ilial. Chaque membre du clan doit participer à la chasse d’une manière ou d’une autre et parfois y perdre un bras, la moitié du visage ou y laisser la peau. Avant de s’engager sur la voie rapide, Annabelle co ntemple son pare-brise et le soudain manque de luminosité. « Bordel ! » Le temps n’était pas fameux ce matin, mais personne n’avait prévu de la neige. Les éléments se sont déchaînés sur le chemin. Embouteil lages, visibilité réduite, un mètre de neige et de grandes claques venteuses dans la tô le : le weekend idéal pour faire un tour à la campagne. Son père n’est décidément pas d oué pour les pronostics météorologiques. Mettre en pièces le véhicule famil ial ne fait pas partie du programme d’Annabelle, mais impossible d’annuler la livraison . C’est toujours une question de vie ou de mort quand il s’agit de réapprovisionner les membres du clan en munitions. Le jour décline quand Annabelle atteint la station- service. Son estomac gargouille. Elle salive en sentant l’odeur de friture et de via nde. Le trafic a transformé le restaurant routier bas de gamme en refuge provisoire contre la tempête de neige. Le réfectoire est spacieux et la queue au self-service demeure raison nable. Elle parvient assez vite à trouver une table et s’i nstalle. Sur son plateau, le triple cheeseburger, qui a la taille de sa tête, défie la loi de la gravité. Elle arrose son gosier de soda et entrecoupe ses bouchées de poignées de frites. Tout va bien. Après ce repas complètement déséquilibré, Annabelle se lève, débarrasse son plateau et part à la recherche d’un dessert. Tant q u’à faire, pourquoi ne pas finir sur...
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin