Chasseuses d'aliens (Tome 5) - Sanglante extase

De
Publié par

À New Chicago, un terrible virus alien prolifère, transformant les hommes et les femmes en redoutables cannibales. Face à un tel fl éau, seul le sang de certains vampires peut faire offi ce d’antidote. Agent de l’A.I.R. aux méthodes musclées, Ava Sans est commanditée pour prélever un échantillon de sang à l’un d’eux à son insu : Victor McKell. Puissant guerrier, ancien chef d’armée, McKell est d’une barbarie sans nom. Or, Ava ne s’attendait pas à découvrir un être à la beauté dévastatrice. Et en dépit de sa mission capitale, elle se refuse à le considérer comme une simple ressource. Mais le vampire a-t-il un cœur, ou n’est-il au fond qu’un mort vivant ?
Publié le : mardi 8 juillet 2014
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290068038
Nombre de pages : 512
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sanglante extase
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
CHASSEUSES D’ALIENS
1 – Fatal rendezvous Nº 8353
2 – Eden en enfer Nº 8504
3 – Mortelle treinte Nº 10133
4 – Noire passion Nº 10162
GENA SHOWALTER
C H A S S E U S E S D ’ A L I E N S – 5 Sanglante extase
T r a d u i t d e l ’ a n g l a i s ( É t a t s - U n i s ) p a r L i o n e l É v r a r d
Vous souhaitez être informé en avantpremière de nos programmes, nos coups de cœur ou encore de l’actualité de notre siteJ’ai lu pour elle?
Abonnezvous à notreNewsletteren vous connectant surwww.jailu.com
Retrouveznous également sur Facebook pour avoir des informations exclusives : www.facebook/jailu.pourelle
Titre original ECSTASY IN DARKNESS Éditeur original Pocket Star Books, a division of Simon & Schuster, Inc., New York
Gena Showalter, 2010 Pour la traduction française Éditions Jai lu, 2013
Nous avons toutes besoin d’une amie de cœur en qui nous puissions avoir une confiance absolue pour lui parler de nos vies, de nos amours, avec qui nous pouvons rire et pleurer ou simplement… être nous-mêmes. J’ai la chance d’avoir quatre amies de ce genre. Je dédie ce livre à Jill Monroe, Kresley Cole, P.C. Cast et Sheila Fields. Sans oublier mes sœurs, Shonna Hurt et Michelle Quine, ainsi que mon époustouflante mère, Vicki.
Remerciements
Un remerciement tout particulier à Kresley Cole, qui ma souvent évité daller fracasser ma barque sur des récifs.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.