De Larmes et de Sang

De


"Je le hais. Je veux qu’il crève comme un chien ! Je veux qu’il souffre les sept enfers... ceux qu'il m'a fait traverser... Je veux le voir implorer qu'on le mette à mort. Maman, il m’a tout pris... jusqu'à mon âme..."

La vie d'Angelyne, jeune humaine née au sein d'un clan d'Ichoriens, verse dans les affres de l'horreur le jour où Thomas refait surface. Sauvée in extremis du martyre par Cathal, un Chevalier-Vampire, sa réhabilitation s'annonce lente et douloureuse, d'autant que Swann, le procureur, la poussera dans ses derniers retranchements...



Que choisira la jeune femme, l'amour ou la haine face au froid et très particulier frère d'Edern, le Prince des Immortels ?

Publié le : jeudi 30 juin 2016
Lecture(s) : 6
EAN13 : 9782369761938
Nombre de pages : 439
Prix de location à la page : 0,0037€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Nathy
DeLarmesetdeSang
1.Sangd'Ombre
Collection Pleine Lune
Visitez notre site Internet : http://www.lune-ecarlate.com
Mentions légales
© 2016 Nathy. Illustration de couverture © 2016 Nathy. Édité par Lune-Écarlate 66 rue Gustave Flaubert 03100 Montluçon, France. Tous droits réservés dans tous pays. ISBN 978-2-36976-193-8. Le code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation intégrale ou partielle faite par quelques procédés que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droits, est illicite et constitue une contrefaçon au terme des articles L,122,-5 et L,335-2 et suivant du code la propriété intellectuelle.
Page de titre Mentions légales Remerciements Préface Lexique Prologue Chapitre 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre 11 Chapitre 12 Chapitre 13 Chapitre 14 Chapitre 15 Chapitre 16 Chapitre 17 Chapitre 18 Chapitre 19 Chapitre 20 Du même auteur
Table des matières
Remerciements
Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont soutenu, aidé pendant l’écriture et les corrections de ce premier tome. Un énorme merci à Anne Ledieu, pour sa patience, ses bons conseils et ses corrections. A Agnés et Elora Martin pour leurs bêta lectures qui m’ont grandement aidée à améliorer mon premier jet. A Liloo pour ses différentes lectures, ses remarques et pour toutes les questions tordues auxquelles elle a bien voulu répondre. Mais également à deux personnes qui ont accepté de me donner des renseignements concernant les addictions et les réactions physiologiques, mais qui n’ont pas souhaité être nommées. Pour finir à mon compagnon qui me soutient toujours dans mes projets à mon fils qui a réalisé la rune des Ichoriens.
“Les battements de mon cœur de minute en minute devenaient plus douloureux parce que j’augmentais mon agitation en me prêchant un calme qui était l’acceptation de mon infortune.”
Du coté de chez Swann Marcel Proust
Préface
Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’à la fin de notre collaboration sur ce roman, Nathy me demanda de rédiger ces quelques lignes… Il n’est en effet pas courant qu’un auteur donne la parole à sa correctrice, mais c’est avec plaisir, fierté, émotion et, néanmoins, un peu d’appréhension que je me lance dans cet exercice périlleux.
* * *
Grande amoureuse du fantastique depuis mon plus jeune âge, c’est le hasard qui m’a guidée vers l’univers de Nathy. J’y suis entrée, il y a un peu plus de quatre ans maintenant, envoûtée par la magnifique couverture d’Anamorphose… et n’en suis plus ressortie. J’ai enchaîné ses textes (romans et nouvelles) dans une espèce d’urgence qui tenait davantage d’une transe compulsive que de la découverte raisonnée, en dévorant les pages dans un désordre aussi joyeux que passionnel.
Et pour cause, l’imaginaire de Nathy est aussi riche que complexe et savamment construit. Amateurs de vampires modernes « bodybuildés » aux supers pouvoirs qui tombent sous le charme d’une humaine top-model rêvant depuis des années du prince charmant qui tarde à arriver sur son blanc destrier, passez votre chemin ! Point de paillettes ni de flonflons, ici.
En effet, les Ichoriens de Nathy sont issus d’un peuple millénaire très hiérarchisé, qui a conservé sa culture, son histoire, sa langue et son organisation et qui a infiltré le monde humain au fil de son histoire et dans le plus grand secret, non pas pour lui livrer une guerre sans merci ou pour l’exploiter comme cheptel, mais pour une question de survie.
Avec ses héros torturés, ses figures hantées, les personnages de l’univers qui vous est proposé ici sont tous porteurs d’un indéniable côté humain qui ne peut que parler à l’âme du lecteur. Si Dante (Anamorphose), Cathal, Edern et Lothaire (Trilogie Dark-Side) m’ont ouvert le chemin, il reste que Swann a su conquérir mon cœur, d’une part par sa richesse et sa complexité intérieures, mais aussi par l’étendue de ses talents et ce côté « artiste maudit » tout droit issu du dernier quart du XIXe siècle, période de prédilection de sa créatrice.
Je vous souhaite à toutes et à tous autant de plaisir à découvrir cet excellent roman que j’ai eu à le travailler aux côtés de son pointilleux architecte et une agréable plongée dans cet univers de sang et d’ombre…
Anne.
Orp, ce 25 juin 2016
Lexique :
Ichor: sang de vampire. Ichoriennom que se donnent les vampires. Ici, les immortels ne sont pas des créatures : surnaturelles. Ils sont soit le résultat d’une mutation génétique suite à l’ingestion de sang contaminé par un virus soit nés ainsi. Nyréen et Sotranpeuples d’une ancienne civilisation humanoïde (donc non humaine), : aujourd’hui disparue depuis environ dix mille ans. Néospremiers vampires nés au sein des civilisations nyréenne et sotrane. Les Néos sont : des immortels nés avec les caractéristiques qui leur sont propres ; ils ne sont pas le fruit d’une mutation après une transformation. On leur doit cependant la naissance des autres générations de vampires. Vampire-Né: Ichorien d’origine humaine qui n’appartient ni au peuple sotran ni au nyréen. Orghaarguerrier d’élite. Autrefois, membre d’un équivalent de garde prétorienne au : service des familles princières sotrane et nyréenne. Chevalier-Vampire: guerrier d’élite. C o n se il: assemblée de douze immortels, dont six nommés et six élus, régissant la communauté sous la présidence de Dominique. Edern: prince suprême des vampires, il en est le monarque absolu. CathalOrghaar et Chevalier-Vampire, il est le chef des armées ichoriennes et de la : sécurité, il reçoit ses ordres directement du Monarque et du Conseil. Transformationla transformation d’un humain en vampire se fait par ingestion de sang : contaminé. Les enzymes de la digestion servent de principes actifs et déclenchent la métamorphose. Quelques heures après la contamination, l’être humain sombre dans le coma pour une période d’environ deux semaines. La métamorphose complète se déroule sur environ six mois. L’ingestion de sang chez un enfant n’empêche pas celui-ci de se développer, cependant, il devient complètement ichorien une fois son organisme arrivé à maturité. Sang: substance vitale pour les vampires. Il agit sur eux comme une drogue stimulante s’ils en consomment trop, mais il est aussi nécessaire à la régénération de leur organisme à raison d’une consommation de quelques gorgées toutes les quinzaines de jours environ.
Prologue
Angelyne regardait le paysage défiler, le front appuyé sur la vitre du TGV l’emmenant vers sa nouvelle vie. Elle laissait derrière elle ses souvenirs, les pires comme les meilleurs, surtout les plus sombres. Du moins l’espérait-elle. La jeune fille appréhendait de se retrouver au sein d’un des clans les plus imposants, parmi des étrangers, seule sans sa famille. Plus le terme de son voyage se rapprochait, plus elle se sentait nerveuse. Après tout ce qu’elle avait traversé, la jeune fille angoissait à l’idée de se trouver dans ce lieu inconnu, perdue au milieu d’un grand nombre d’immortels dont elle savait que la plupart n’étaient même pas d’origine humaine. Elle retenait ses larmes ; une boule à l’estomac l’oppressait. Ses doigts amaigris se crispaient sur le bas de son pull. C’était à peine si elle osait se tourner vers la personne assise à ses côtés.
Angie, comme la plupart des gens la nommaient, avait grandi dans un clan d’une quinzaine de vampires, bien que sa famille fût humaine. Ceux-ci vivaient au sein de ce groupe d’individus hors du commun depuis des temps immémoriaux. La petite communauté occupait un manoir en pleine région champenoise. Cette bâtisse de la fin du XIXe offrait un nid douillet. Entourée d’un parc arboré, on y accédait par un long sentier perdu au milieu des vignes. La jeune fille, alors âgée de vingt ans, y passa toute son enfance, choyée par ses parents et par tous les membres du clan où les nouveau-nés étaient plutôt l’exception. Son meilleur ami était l’un d’eux. Presque du même âge, les deux enfants avaient évolué ensemble, commis les mêmes bêtises, partagé les mêmes joies. Où l’on apercevait l’un, l’autre n’était jamais loin. Gabriel, le chef du groupe, un Vampire-Né, avait adopté Julien deux ans avant la naissance de l’humaine. Les parents du bébé le lui confièrent sur leur lit de mort après un malheureux accident de voiture. Gabriel avait une dette de sang envers le père du petit Julien qui lui avait sauvé la vie des années plus tôt. Au nom de celle-ci, il prit le petit garçon sous son aile. La mère lui fit promettre de sauver son fils atteint d’une leucémie. Le vampire n’eut d’autre choix pour honorer sa parole que d’abreuver Julien de son ichor. C’est ainsi qu’il devint un immortel dès son arrivée à maturité. Très tôt, la petite fille avait compris la différence entre les immortels et les rares humains vivant parmi eux. Angie s’était rendu compte que sa vie n’était pas ordinaire. Elle n’avait rien en commun avec le quotidien des gens du dehors, les homo sapiens comme les nommaient les Ichoriens. Le commun des mortels n’avait aucune connaissance des vampires, si ce n’était à travers les contes et légendes. Et ces derniers comptaient bien continuer à garder leur existence secrète le temps qu’il faudrait.
Elle échangea un vague sourire avec la femme qui lui faisait face et préféra ignorer son chaperon, une Ichorienne assise à ses côtés. Ainsi, elle partait vers d’autres cieux… Le voyage lui avait fait traverser une bonne partie de la France, depuis Paris jusque dans le sud de la France où l’attendait sa future existence.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Provocation Policière

de lune-ecarlate-editions

35MM

de lune-ecarlate-editions

Coup de Pouce

de lune-ecarlate-editions

suivant