Foyer de tensions

De
Publié par

Après douze années de détention, Pawi sort de prison et retrouve son frère Zabi. Des retrouvailles froides. Pawi, le bienfaiteur corrompu, demeure aux yeux de Zabi le seul responsable de la misère qui touche la communauté de Bamaré, en proie à la soif et à la faim. Il reste un traître, qui s'est évadé et qui s'expose, en revenant chez lui, aux représailles des siens. Têtu, obstiné, revanchard même, Zabi n'en démord pas... Jusqu'à ce que les paroles de Fah, le mécano, lui suggèrent une autre approche de la situation : et si Pawi n'avait été qu'un bouc émissaire?...
Publié le : lundi 1 septembre 2008
Lecture(s) : 236
EAN13 : 9782296203471
Nombre de pages : 79
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

FOYER DE TENSIONS

Du même auteur:
Anthologie des écrivains du Nord-Cameroun, Ngaoundéré, I(a'arang, 2002 (avec I(olyang Dina Taïwé).
Les Démons de la route et six autres nouvelles, Paris, L'Harmattan, 2007. Contes moundang du Cameroun, Paris, L'Harmattan, 2007.

Littératures et déchirures,Paris, L'Harmattan, (avec Daouda Pare).

2008

Culture et identité au Nord-Cameroun, Paris, L'Harmattan, 2008 (avec I(olyang Dina Taïwé).

Clément Dili Palaï

FOYER DE TENSIONS

Théâtre

L'Harmattan

2008 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr

@ L'Harmattan,

ISBN: 978-2-296-06119-4 EAN : 9782296061194

À mon père, Pour tout.

Cendres...

Je traîne toujours les cendres Écrasées d'un gris de poudre Qui de toutes parts se répand Comme du sang à la bataille Je traîne toujours les cendres De mes disparus illustres Et mes hommages aux âmes rendues Crèvent la nuit noire divisée
Je traîne toujours les cendres Les cicatrices de feu rougies La grise poudre explose Et brise ma gangrène en désarroi.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.