Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Initiales DG

De
61 pages

Intérimaire à l’agence JEMBAUCHE, Michèle ne gère que les missions dont personne ne veut. Celles où le talent doit s’allier à la discrétion et à une patience à toute épreuve.


C’est comme ça que ce matin, elle se retrouve à supporter le plus arrogant des super-models.


Aussi beau, qu’il est imbu de sa personne, il va tout faire pour la destabiliser.


Mais ce qu’il va découvrir sur sa nouvelle assistante, risque de le surprendre à plus d’un titre.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

INITIALES DG
PROFESSION: SUPER-MODEL Romance
Chiaraa VALENTIN
INITIALES DG
PROFESSION: SUPER-MODEL Romance
ISBN version papier 979-10-93434-23-0
ISBN version Numérique 979-10-93434-15-5
Août 2017 © Erato–Editions
Imprimé en France - Tous droits réservés Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre, est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
– Queen of Heart, La Rose Bleue
Du même auteur
– Initiales DG, Profession supermodel
–Love Gear, à toute allure
– Obscur
– L’accent du Sud, Romance et Pastis
– Atout moteur, Atout coeur
– À l’envers, à l’endroit
– Sur le pont, d’amour ou d’amitié
– La fièvre dans le sang - Saga Baby Sharks
– Tu me fends le coeur, le cinquième as
– Prête moi ton corps - Saga Baby Sharks
– Stand by me - Saga Baby Sharks
Octobre 2014 - Erato-Editions
Décembre 2014 - Erato-Editions
Février 2015 - Erato-Editions
Avril 2015 - Erato-Editions
Juin 2015 - Erato-Editions
Octobre 2015 - Erato-Editions
Novembre 2015 - Erato-Editions
Avril 2016 - Erato-Editions
Décembre 2016 - Erato-Editions
Février 2017 - Erato-Editions
Mars 2017 - Erato-Editions
Juin 2017 - Erato-Editions
« Soit proche de tes amis, et encore plus proche de tes ennemis. » [Extrait de Le Parrain] Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal. [Extait de Fight Club]
MICHÈLE
Prologue
Naître et n’être la fille de personne… ou du moins, pas officiellement. Impossible à définir. Se sentir seule même lorsqu’on est bien entourée. Sourire, lorsqu’on voudrait pleurer. S’occuper pour ne pas sombrer.
DORYAN
Chapitre 1
– Mais enfin, Monsieur Gorgeos ! Il faut être raisonnable. Vos orteils sont brisés, pour reprendre votre activité aussi intensément qu’avant , il vous faut au minimum deux semaines de repos complet. Il ne faut pas que vous posiez votre pied à terre, il ne doit surtout pas supporter le poids de votre corps. Soye z sérieux. Je sais que votre vie est intense, mais pour l’instant il n’y a que les aller s-retours de votre fauteuil à votre lit qui soient autorisés. Il plaisante ? Il est taré, ou quoi, ce toubib ? Il se fout de moi ? Je dois être demain après-midi à Milan pour une séance photo, demain so ir à Rome pour tourner une publicité. J’ai des engagements un peu partout en Europe, notamment avec le lancement de ma nouvelle collection de dessous qui va faire mouiller les culottes de mes groupies, et cet abruti veut que je reste tranquillement au repos. N’empêche, quel sombre crétin je fais ! Non, en fai t, c’est la faute de GianLuca, mon coach sportif. Il n’a pas pu venir pour mon training du jour, ce connard a la grippe, quelle mauvaise excuse, j’ai voulu faire des séries de développer coucher seul. Résultat, je me suis fait tomber un poids de 20 kg sur le pied droit. De toute façon, la journée a mal commencé, les cata strophes s’encha înent et les merdes s’accumulent et voilà la dernière en date, j e suis dans mon salon de mon appart’parisien à écouter un toubib qui veut que je fasse… Rien. – Doc, ce n’est juste pas possible ! Faites-moi un strap, un truc, un… Je ne sais pas moi, ce que vous voulez, mais je ne peux pas m’arrêter comme ça deux semaines. J’essaye de me lever de mon canapé, mais le docteur me retient par le bras. – Monsieur Gorgeos, je sais que vous êtes mannequin vedette, que vous pensez être un surhomme, je sais également que vous êtes très pris et très demandé, mais comme vous connaissez votre travail, laissez-moi faire le mien correctement. Deux semaines uniquement pour éviter des mois et des mois de rééducation, c’est le mieux que je puisse faire. Je le vois ranger tout son barda dans sa mallette, caresser Diablo mon bouledogue français, qui une fois encore est avachi sur le tapis et se lever. – F*** ! Je jure entre mes dents et rajoute en dire ction du médecin hargneusement, Merci docteur, je ne vous raccompagne pas, faut que je m’habitue. Et Max, mon majordome, va arriver plus tard. Il me sourit et se dirige vers la sortie : – Je reviens dans 48 heures, profitez, reposez-vous, lisez, écoutez de la musique. Il rajoute d’un air goguenard en regardant mon inté rieur moderne, design, noir et blanc tout équipé en dernier cri de hi-fi et vidéo : – Vous avez largement de quoi vous occuper, prenez le temps pour une fois. Il se fout de moi ou quoi ? Qu’est ce qu’il connaît à mon job ? Il ne sait pas que je ne peux pas me permettre de disparaître quelques jours, il y a trop de vautours qui attendent ma place et mon planning est full ! Putain ! – Izaaaaaaaaa ! Je hurle pour que mon assistante rapplique avec sa tablette. – Ah oui, dernier détail, rajoute le Docteur, Iza, votre secrétaire, avait des contractions. Je l’ai renvoyée chez elle et elle ne sera de retour qu’après l’accouchement. – De mieux en mieux, je grogne. Iza c’est plus que ça, plus qu’une collaboratrice, c’est ma mémoire, mon ordinateur personnel. Elle est tout ce que je ne suis pas, calme, posée, elle s’occupe de gérer ma vie
professionnelle et personnelle je vais faire quoi moi sans elle ? – Elle a trop tiré sur la corde, elle est enceinte Doryan, vous auriez dû la ménager. Je suis choqué par la dernière réflexion, merde je n’avais pas pensé à ça ! D’ailleurs, j’y connais quoi mon en grossesse ? – Ce n’est pas grave au moins ? Elle va bien ? Faut que je dise à Iza de lui envoyer des… Je secoue la tête, dépité. Je vais appeler son mari et prendre des nouvelles, j’espère qu’il ne m’en veut pas, merci docteur. Une fois qu’il a fermé la porte derrière lui, je mets mon visage entre mes mains, proche du désespoir. Comment je vais faire ? Sans bouger ? Sans aide ? Je suis peut-être mannequin vedette et homme d’affaires impitoyable, célèbre, beau comme un dieu, aimé de toutes les femmes, je ne suis pas foutu de m’occuper de tout ça. Un pied cassé ! C’est pire qu’une grippe ! En plus, c’est le pied d roit, le pied de l’accélérateur et du frein, je ne peux même pas conduire ma Jaguar, pour me changer les idées et me laisser aller. Je suis en rage, je me lève brusquement… Aie ! Bordel ! Je me dirige en claudiquant tant bien que mal jusqu’à mon Smartphone qui est posé près de l’entrée pour prendre des dispositions tout de suite. Max ouvre la porte à ce moment-là, me salue et s’éloigne vers l’office. J’ai une dizaine de messages en attente, je jette u n œil vite fait, c’est du blabla, les mêmes conneries habituelles, des invitations, des d emandes de rendez-vous, une sex-friend qui veut sa nuit, Ah, faut que je note ! Élargir mon pénis, non pour ça, pas besoin, je suis bien fourni, et là, en plein milieu, le miracle ! Iza m’annonce qu’ elle a appelé une agence d’intérim et qu’on va m’envoyer une personne pour la remplacer. Faut que je pense à augmenter cette femme.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin