Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Insupportable... mais à tomber ! - Volume 4

De
58 pages

Il est ingérable, elle n’a pas dit son dernier mot !





***




Une fois l’autorisation de détacher les ceintures obtenue, je retourne aux sacs. Doudounes, bonnets, gants…




On part en expédition polaire ?




– Neil Caine, il est temps de me dire où vous m’emmenez, sinon, je détourne cet avion ! m’exclamé-je, les deux poings sur les hanches.


– J’espère que tu n’as pas perdu ton français…


– Il ne fait pas si froid que ça en France pour devoir porter ce genre de choses ! Où allons-nous ?


– Un petit coin de ton pays, à quelques heures d’avion, dit-il doucement en s’approchant de moi, comme un félin sur sa proie.


– Non, non, non ! Je connais ce regard ! Tu n’obtiendras rien de moi tant que je n’en sais pas plus, riposté-je en reculant.


– Tu ne peux pas fuir ici… Tu ne veux pas que je t’enlève cette robe ? Je pensais que c’était ce que tu voulais tout à l’heure… me nargue-t-il d’une voix, vraiment, mais vraiment sensuelle. Je dois me changer moi aussi.




Comment lutter quand mon corps ne demande que ça ?!



***




Nora n’a que 24 ans mais ses grands-parents lui ont déjà confié la responsabilité de leur hôtel new-yorkais. À la tête d’un établissement aussi prestigieux que délabré, elle se bat entre les clients capricieux et les factures à payer. Rien de bien excitant jusqu’au jour où elle rencontre Neil Caine, LE designer que tout le monde s’arrache pour sa créativité… mais dont tout le monde redoute les frasques !


Leur relation sera pleine de surprises, de passion... et de tensions en tous genres.




***




Découvrez la nouvelle série de Megan Harold, auteure de Tout pour lui, Juste toi et moi et Sublime-moi !




Insupportable... mais à tomber !, volume 4 sur 6.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Requiem pour une taupe

de les-editions-du-3842493

Extrait
Mais qui est cette Ellen Bradford ?
Neil ne me dit plus rien. J’ai vu une ombre traverser son regard.
Il est ébranlé, c’est évident !
Je vois bien qu’il essaie de ne rien laisser transparaître, mais sous l’apparente maîtrise de ses émotions, il est désarçonné. Lui qui donne si souvent l’impression de n’avoir peur de rien… C’est… déroutant…
L’arrivée en trombe de Levison m’empêche d’en savoir plus.
– Qu’est-ce que vous avez foutu ! s’écrie l’inspecteur, furieux. Un malade en a après vous et vous sortez tout seul ?!
Levison est hors de lui, Neil est fragilisé, les voitures de police arrivent près de nous, des hommes qui s’affairent déjà autour du véhicule et je me sens oppressée. L’atmosphère est tendue. J’ai besoin d’un peu de soutien et Neil n’est pas en mesure de me l’apporter.
– Vous n’écoutez rien, continue Levison, toujours remonté contre Neil. Vous avez des gardes du corps, bon sang, ils ne sont pas là pour faire joli !
– Levison, ce n’est rien… C’est juste la voiture qui… tente de dédramatiser Neil.
– Rien ?! Est-ce que je dois vous rappeler qu’il vous a blessé l’autre soir ? Ses menaces sont de plus en plus rapprochées, cet homme n’a pas peur de se faire prendre, il agit en plein jour ! Qui sait de quoi il peut être encore capable !

– OK, Levison, pas la peine de s’énerver. Je vais obéir aux ordres, promis chef !
Le ton sarcastique de Neil et le sourire narquois qu’il affiche ne calment pas l’inspecteur. Cependant Levison sait, comme moi, qu’il fait ce qu’il veut, quand il veut.
Et qu’il peut être insupportable, aussi…
– Il a raison, interviens-je d’une voix tremblante. Il devait te suivre…
– S’il avait vraiment voulu me tomber dessus, il aurait pu… Il a préféré la voiture… C’est un lâche, siffle Neil entre ses dents.
– Lâche ou pas, il court toujours, souligne Levison. Il y a des caméras de surveillance partout dans le parking, on a peut-être une chance. En attendant, vous devriez rentrer.
– Nora, rentre avec tes gardes du corps, me dit Neil en m’attirant contre lui. Tu n’as pas à rester ici.
– Mais, et toi ?
– Ça va aller, ne t’inquiète pas. J’ai des choses à faire de mon côté. Comme me trouver une nouvelle voiture. C’est dommage, je l’aimais bien celle-là.
Neil m’embrasse sur le front, m’adresse un sourire qu’il veut réconfortant, mais son regard est absent. Il part accompagné de ses gardes du corps. Est-ce qu’il a vraiment compris la leçon ? Je frissonne malgré moi. Cette nonchalance est feinte. Il a cillé, et il m’écarte pour que je ne m’en aperçoive pas ? Trop tard…
Je fais signe à Levison, avant de jeter un dernier coup d’œil à la voiture.
Ellen Bradford… Qui est-elle pour mettre Neil dans cet état ?
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin