Journal intime d'une duchesse (Tome 2) - Lily

De
Publié par

Après l’union de son petit-neveu et de sa filleule, la duchesse de Roxburghe s’intéresse à Lily Balfour. Il faut aider cette pauvre fille à trouver un époux ! Et pourquoi pas le comte de Huntley, un veuf fortuné ? Ni une ni deux, notre marieuse organise une partie de campagne pour réunir les futurs tourtereaux. Lily, dont le père est criblé de dettes, vient justement de se résoudre à faire un riche mariage. Elle accepte l’invitation de la duchesse mais tombe follement amoureuse du prince de Wulfinski, un géant aux yeux verts, magnifique, et… désespérément pauvre. Le coeur ou la raison, qui l’emportera ?
Publié le : mercredi 18 février 2015
Lecture(s) : 11
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290086940
Nombre de pages : 385
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Karen Hawkins
Célèbre pour ses romances historiques et contemporaines émouvantes et drôles, elle a écrit une trentaine de livres qui figurent sur les listes duNew York Timesdès leur parution. Sa période historique préférée est la Régence. Elle vit en Floride.
Lily
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
JOURNAL INTIME D’UNE DUCHESSE 1 – Rose Nº 10921
KAREN HAWKINS
J O U R N A L I N T I M E D ’ U N E D U C H E S S E – 2 Lily
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Béatrice Pierre
Si vous souhaitez être informée en avant-première de nos parutions et tout savoir sur vos auteures préférées, retrouvez-nous ici :
www.jailupourelle.com
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez-nous sur Facebook !
Titre original HOW TO PURSUE A PRINCESS
Éditeur original Pocket Books, a division of Simon & Schuster, Inc., New York
Karen Hawkins, 2013
Pour la traduction française Éditions J’ai lu, 2014
À Hot Cop. Merci d’être un aussi sensationnel mari de romancière, merci de m’écouter parler (de long en large) des vies de mes personnages comme si c’étaient de véritables êtres humains, et merci d’accepter sans discuter que, pour un moment, ils le soient.
Remerciements
Un grand merci à Sheridan Stancliff, de Sheridan Ink.com, qui m’a soutenue dans cette tâche quasi-ment impossible pour un écrivain : s’organiser. Et merci aussi de me trouver tant de façons créatives de me connecter à mes merveilleuses lectrices.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.