L'héritage des siècles

De
Publié par

Stéphane de Mégahshi, a pris sur lui de consacrer sa toute première pièce de théâtre à la défense et à la promotion des valeurs authentiques qui sous-tendent les cultures africaines : celles qui suggèrent la réconciliation ; celles qui substituent à la haine et au chaos le triomphe de la paix et de la fraternité. Cette pièce est une invite des sociétés africaines à une prise de conscience de la valeur de leur patrimoine culturel.
Publié le : mardi 1 mai 2012
Lecture(s) : 41
EAN13 : 9782296491700
Nombre de pages : 84
Prix de location à la page : 0,0065€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
      
 
 
Lhéritage des siècles
FEMMES ET SAVOIRS Collection dirigée par Alice Delphine TANG
Déjà parus
 La collection « Femmes et savoirs » intègre tous les ouvrages qui contiennent des savoirs diffusés par les femmes, des savoirs diffusés pour les femmes et des savoirs diffusés sur les femmes. Dans ces rubriques se retrouvent aussi bien les uvres de fiction (roman, nouvelle, poésie, théâtre, épopée, conte, etc.) que les essais littéraires, philosophiques, ethnologiques, anthropologiques, sociologiques et mythologiques. La collection « Femmes et savoirs » est un espace scientifique dont le but est de donner une grande lisibilité des écrits réalisés par les femmes ou portant sur les femmes.   Antoine Didier MBANGO, Mabola, la fille des douleurs ou le parfum maudit , 2012. Laël LONBON, Les mues : entre us et usure. Poèmes , 2012. Olivier G. H. NGAH, Une épine dans le cur. Roman , 2012. Olivier G. H. NGAH, Il y a un soir en 1973 Théâtre , 2012. Arie Serge EMOSSI de BEGNI, Tribulations. Nouvelles , 2012. Arie Serge EMOSSI de BEGNI, Ma plus belle lettre est pour vous. Roman épistolaire , 2012. Jean-Claude FOUTH, Femme émancipée , 2012. Paul Emmanuel BASSAMA OUM, Le retour à la vie du prisonnier , 2012. Marie-Rose ABOMO-MAURIN, Lécriture du politique dans le roman camerounais , 2012. A. FAHA TALENG et Paule S. NANFAH, Lhydre dans le verger. Poèmes , 2012. Marie Françoise ROSEL NGO BANEG, Méandres. Roman , 2011. Marie-Rose ABOMO-MAURIN et Alice Delphine TANG, LA-Fric  de Jacques Fame Ndongo et la rénovation de lesthétique romanesque , 2011. Eustache OMGBA AHANDA, Soupirs de lâme. Poésie , 2011. Jean-Paul ADA BEKOA, Misères publiques, Poésie , 2011.
 
 
 
Stéphane de Mégahshi        Lhéritage des siècles
Le trône du pacte sacré  Théâtre   
Préface de Mbuziga Tommo Monthé                       
 
                              
 
© LHarmattan, 2012 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-99041-8  EAN : 9782296 990418  
 
 
 
 
À la mémoire de Zaaleu Noubissie Didace (1922-2008)
En témoignage de reconnaissance pour tout ce quil ma transmis,
 
 
 
 
« Afin que rien ne passe comme du vent ».
Préface
Et si Bana métait conté ! Telle est la substance de cette pièce de théâtre qui met en exergue lémigration des premiers Bana en zone limitrophe de la grande forêt de Bakotcha, dans le département du Haut-Nkam. Elle traduit à la fois, le processus de création dun royaume, linitiation à la royauté et la mobilisation des différents pouvoirs ainsi que leur transmission à une nouvelle génération porteuse de lespérance dun peuple et dun royaume sans cesse en mutation. Fortement ancrée dans les arcanes de la florissante culture de lOuest-Cameroun, cette pièce conduit, de fort belle manière, le lecteur au cur même de lhistoire et de la riche tradition Bana. Au plan culturel et artistique, elle étanche sa soif par des contes, des proverbes, des chants et des danses joliment taillés. Jai lu cette pièce ; je lai relue, chaque fois avec plaisir et engouement. On ne peut y pénétrer et en ressortir tel quon y est entré. Le mérite revient à son auteur, le jeune Stéphane de Mégahshi dont le repérage historique, le sens de la fiction et la maîtrise de lart dramatique mont émerveillé. Jespère que ce sera le cas pour ses lecteurs.   
  
Mbuziga Tommo Monthé
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.