La chronique des Anciens (Tome 1) - Le baiser du dragon

De
Publié par

Depuis la nuit des temps, les Anciens cohabitent avec les humains.
À New York, Pia Giovanni, mi-humaine, mi-dragonne, a éété choisie pour une mission ultra-dangereuse : dérober un élément du trésor de Dragos Cuelebre. Il est le chef incontesté des Wyrs, le dragon le plus redoutable au monde. Simple pion dans la guerre qui oppose le roi des Faes noires à Dragos, Pia sait pertinemment qu'elle devra subir la fureur de la ténébreuse créature. Car Dragos est à ses trousses, et il la retrouve en territoire elfique. Mais aucun des deux ne s'attendait à ce qu'une telle alchimie se révèle entre eux…
Publié le : mercredi 22 octobre 2014
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290066850
Nombre de pages : 416
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Thea Harrison
Classée en tête de liste des meilleures ventes duNew York Timeset duUSA Today, elle est l’auteur d’une dizaine de livres. Récompensée à plusieurs reprises pour ses écrits, elle a connu le succès avec sa sérieLa chronique des Anciens, qui l’a fait connaî-tre aux yeux du grand public. Le premier tome,Le baiser du dra gon, a été primé par le célèbre RITA Award 2012 de la meilleure romance paranormale. Elle a également été publiée sous le pseudonyme d’Amanda Carpenter.
Le baiser du dragon
THEA HARRISON
L A C H R O N I Q U E D E S A N C I E N S – 1 Le baiser du dragon
Traduit de l’anglais (ÈtatsUnis) par Laurence Murphy
Vous souhaitez être informé en avantpremière de nos programmes, nos coups de cœur ou encore de l’actualité de notre siteJ’ai lu pour elle?
Abonnezvous à notreNewsletteren vous connectant surwww.jailu.com
Retrouveznous également sur Facebook pour avoir des informations exclusives.
Titre original DRAGON BOUND Éditeur original The Berkley Publishing Group, a division of Penguin Group (USA) Inc. Teddy Harrison, 2011. Pour la traduction française Éditions J’ai lu, 2013
Remerciements
J’ai tellement de raisons d’éprouver de la recon-naissance et tellement de personnes à mentionner. Tout au long du voyage que j’ai fait avec ce livre et qui a abouti à sa publication, j’ai eu la chance de ren-contrer et de travailler avec des gens formidables. J’aimerais tout d’abord remercier mon fabuleux agent, Amy Boggs de la Donald Maass Literary Agency, pour avoir cru en moi et en ce livre d’une manière absolument indéfectible. Je n’ai pas les mots pour remercier avec suffisamment d’éloquence mon éditrice, Cindy Hwang, pour son extraordi-naire enthousiasme et son expertise, son assistante, Leis Pederson, pour ses réponses promptes et ami-cales, et toute l’équipe de Berkley pour leur sensa-tionnel travail. J’aimerais aussi particulièrement remercier Ann Aguirre, Nalini Singh, Shannon Butcher, J. R. Ward, Christine Feehan, Angela Knight, et Anya Bast. Ce sont des femmes étonnantes et des écrivains accom-plis, et je suis honorée d’avoir leur soutien. Et puis je dois acclamer mes super-héroïnes : mes premières lectrices. Merci à Anne, Shawn, Fran B., 7
Suzi, Fran H. et Amanda pour leur implication et leur participation. Et je ne sais pas ce que j’aurais fait ces dernières années sans les encouragements et l’amitié de Steven, Pamela, et Anne ; ils m’ont aidée à rester saine d’esprit à des moments difficiles. J’aimerais aussi adresser mes remerciements les plus sincères à Lorene et Carol pour leur formidable soutien. Elles savent ce qu’elles ont fait et que cela relève du miracle. Enfin, mais certainement pas en dernier, merci à Matt pour son travail généreux sur le site Web, et à Erin, qui m’aime, même si je suis une drôle de fille.
Traiter avec un dragon. Voilà une expérience féroce. Attribué à Donald Trump.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.