Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 5,49 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Lorande iRlandaise
Du même auteur aux Éditions J'ai lu
Les Highlanders du Nouveau Monde
1 -SUR LE FIL DE L'ÉPÉE w 900 2 -FiDÈLEÀSoN CLAN w 9305
La famille Blakewell
-L'AMoUR SANS ENTRAVES w 978
pAMELA CLARE
la faIé Bakéwé 2 -lorande iandaise
Traduit de l'américain par Elizabeth Clarens
Titre original C A R N A L GIFT
Éditeur original A Leisure Book published by Dorchester Co., !E, new Yok
©Pamela White,2004
Pour la traduction française ©Éitios J'aî lu,2006
Remeciements
Un grand merciàMick Bolge, De Colcannon, poÛr aoI donnéàmes pesonnages leu onalïé gaéliqûe îrlandaise. TOûs mes eercIemens égaleenàAlec e Benjy, qûe j'aIme par-dessÛs oÛ; ma famIle ienaiée, sans qûi je ne sùis rIe; Naas ha Ken; AlicIa Condon; Kay Seinhie; Key LaMar; Joyce Faell; toas Hoch; Kaie MacAlIŝe; Amy Vandesa; les «Laies of LeaŚue>>;Kally Jo Sureck e es Coorado Roance Wies; Sewa Sallo e les employés Bouder Weekly;aInsi que les eveileuses femmes de RbL RomanIca
Proogue
adE MEaThpaOissE dE SkEEn dans lé cOmTÉ IlandE30janviE151
e c œ U r b a  t an t   rg h I î  a e L s e c h n a IlL P o s a L b a c o n et l e s b I s c U Its s U r La tab L e . S o n P è re aPp arU ans L 'eM brasUre e La Pore  l avé et h ab ILL é  S e s yeU b leU s p étILlaIen t car oUs eUx p artageaIent Un s e cre qU 'Il allaIt évoILer à ses fère s . LLe LUI renIt son so U  rIre e n LIssa n t s o n t a b LIe r  'U N e M a I n n e rveU s e . E L L e avaI voUlU qUe le PetItéj eUner s o I t ParfaIt et IL L'éaI. e porrige étaIt éPaIs et chaU   M aIs époUU e rU M e a U x  L e s g a Le tte s  'a v o In e c U I t e s à P o I n t . e b a c o n é t a I t croU stIlLan  co M M e Il L 'a I M a I t .  Lle vérIfI a qU 'IL y avaIt a U ssI  e s œ U fs   e s P o M M e s e te rre  Ubainne clàbaiet U thé Son Père s 'a s s It  e fIt sIg n e aUx grç o n s e s 'aPPro c h e r.  I a M   UaIhr et L e P etIt A I an n e s e fIrent PaŚ prIer. BIen qU'IL ne ft Pas e La faM ILle  AIan vIvaIt aveŐ eUx  eP U Is eUx a n s  et toUs Le c o n s IéraIen t c o M M e l'U n es leUrs  rghI a I a L'enfant à n o U e r s a s e rIette aUtoUr U coU  prIt PLace à tabLe à son toU oNnant a Passage Une taPe sUr La MaIn e UaIhr QUI voUlaIt s e serIr e bacon  Ûn PeU e PatIence LUI oronnateLLe Son P ère j o IgnIt Le s M aIns  IncLIna La tête et récIa L b énécIté . a j eUne fILLe étaIt teLLeM ent excItée qU 'eLL„ n'en écoUta pas Un Mot elLe esqUIssa cePenant Un sIn e croIx lorsqU'Il eUt terM Iné .
7
ïl releva la tête  P o sa les yeUx sUr ses fIlsÓ °  I a M   U aIhr  aI Une grane noUvelle à voUs annoncer Votre sœ Ur est evenUe Une feM M e   élIcItatIon s  PetIte sœUr  sexclaM a  I a M en écar qU Illant les yeUx  et elle LUI so U rI t  le cœUr g o n flé aM oUr   aIsí PaPa coM M ent estce qUe BrghI Peut être Une feM M e ? lle n'a Pas e gro nIchons coMMe    ĈIaM PInça UaIhr soUs la table  et ce e Ier s e tUt en grIM açant rghI se ProM It e Le PIncer elle aU ssI aPrès l e rePas  Û n  oUr eLle aUraIt e la P oItrIne  L faL laIt Uste attenre encore UN PU  Votre s œ u r e s t  é s orM aIs U n e fe M M e  rePrIt leUr Père e n LeUr ares s ant U n reg sévère  Ç est LUne es  eUNes fILLes Les PLUs cstes et Les PlUs PU res rlane VoUs eve Z voUs M ontrer resPectUeUx et galants envers ell e  sInon voUs UreZ aIre à M oI  lé, vNt e PoUrsUIvre bUt Une gorgée e th :  Je v aIs LU I raPPorter  e s rUb a n s et  e s  en telles P o U r s e coIer et L e   M aI , eLLe vIenra a v ec noUs à La fo Ire  e cœUr e rghI s eM bLL a , et elle se retInt PoUr ne Pas PoUsser Un crI e o Ie  LLe avaIt qUatorZe ans  ésor M a Is  et n e PoUvaIt PLUs se co M P o rte r c o M M e U n e enfant   a foIre  réPétatelle vec U N gran soUrIre   a foIre  rencérIt AIaN en se tortIlLant excIta tIon sUr s a chaI s e   Je coM Pte sUr v o U s eU P o U r Protéger votre sœUr et veIlLer sUr s verU  car Les gçons ne vont Pas tarer à toUer aUtoUr elle telLes es abeIlles aUtoUr Un Pot e M Ie l rghI resseM bLe à s Mère  Ç est la PLUs  olIe lle U coMté et ProbableMent e toUte ÜÝrLane Sa séré nIté et son bonheU éPeneNt es hoMMes e sa faMIlle et noUs ne faIlLIrons Pas à notr tách e  IaM hoch la tête, La M I N e gave, et UaIhr aIcha Une exPressIon sérIeU s e  es  oUes e n feU  BrghI étaIt aux ange s 
8