Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La main invisible

De
92 pages
Les Naudin, famille de patrons, reçoivent Bernard Lubinski, directeur délégué de leur société, et sa femme. Dîner burlesque et tragique où entre séduction et humilitaion, se joue la comédie de la finance et de la fortune tandis que la ruse et le mépris manipulent ceux qui croyaient au pouvoir de l'argent. La Main invisible, celle dont l'économiste Adam Smith écrivait qu'elle conduit l'homme à "remplir une fin qui n'entre nullement dans ses intentions" est le théâtre de ce jeu de dupes.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi









LA MAIN INVISIBLE





























Théâtre des 5 Continents
Collection dirigée par Kazem Shahryari
et Robert Poudérou


Dernières parutions

278- Jacques KRAEMER, Kassandra Fukushima, suivi de
Prométhée 2071, 2012.
277 – Jean LARRIAGA, Ceux du périmètre, 2012.
276 – Henri Melon, Chapeau pour notre époque ! (Mi lépôk,
papa !), 2012.
275 – Laurence CIRBA, Filiation, 2012.
274 – Emmanuel LAMBERT, Cie Bulles de Zinc, Exil. Exit., suivi
de L’Afrique en collection Harlequin, 2012.
273 – Charles DJUNGU-SIMBA K., Mikoshi, Divertissement en
XII tableaux, 2012.
272 – Ambass RIDJALI, A part ça, tout va bien à Mayotte !, 2012
271 – Jean-Loup PHILIPPE, Monsieur le Monde, 2012.
270 – Ak Abram’s, L’Ombre d’une nuit, 2012.
269 – Arriz-Tamza, La mort qui avait rendez-vous à Samarcande,
2012.
268 – Bettina SOULEZ, La bulle de champagne et le grain de
sable, 2012.
267 – Paul RENIER, Après la fin, 2012.
266 – Benoît MARBOT, Terminus Matsushima, 2011.
265 – Adjmaël HALIDI, Uhuru Afrika !, 2011.
264 – Laurence CIRBA, Origine(s), 2011.
263 – Sylvie BOURGOUIN, La frappe de la houle, 2011.
262 – Robert POUDEROU, d’après le pamphlet d'Esther Vilar,
La papesse américaine, 2011.
261 – Saïd Mouhamed BA, L’autre Président d’Afrique, 2011.
260 – Laetitia AJANOHUN, La Noyée, 2011.
259 – Richard LECLERC, Œdipe ou la Permission d’exister, 2011.
258 – Dominique ZINS, Les Fils de l'absent, 2011.
257 – Mahougnon KAKPO, Dieu, cet apprenti-sorcier suivi de
Destin d’un Dieu, 2011.
256 – Philippe CHIGNIER, Down Town, 2011.
255 – WILLERVAL, Naturellement, 2011. Sylvie JOPECK









LA MAIN INVISIBLE


























L’Harmattan Du même auteur

Le texte est le désespoir de l’image, article, Revue Plaisance,
photographie et littérature, n°24, 2012.
Poèmes pour émouvoir, anthologie de la poésie lyrique, collection Folio
Plus, Gallimard, 2012.
Faits divers et littérature, collection La Bibliothèque, Gallimard,
2009.
Alfred Jarry, Nouveaux cahiers de la Comédie Française, collectif,
2009.
Beaumarchais, Nouveaux cahiers de la Comédie Française, collectif,
2007.
Ubu Roi d'Alfred Jarry, étude de l'œuvre, collection Résonances,
éditions Ellipses, 2007.
Lambeaux de Charles Juliet, dossier, collection Folio Plus
Gallimard, 2005.
Littérature et photographie, anthologie et lecture accompagnée,
collection La Bibliothèque, Gallimard, 2004.
Roméo et Juliette de Shakespeare, avec Pierre Notte, lecture
accompagnée, collection La Bibliothèque, Gallimard, 2001.
La Petite Fadette de George Sand, lecture accompagnée, collection
La Bibliothèque Gallimard, 2000.








© L’HARMATTAN, 2012
5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-99453-9
EAN : 9782296994539


















"Ce n'est que dans la vue d'un profit qu'un homme emploie son
capital. (…) en cela, il est conduit par une main invisible, à remplir
une fin qui n'entre nullement dans ses intentions ; et ce n'est pas
toujours ce qu'il y a de plus mal pour la société, que cette fin n'entre
pour rien dans ses intentions. Tout en ne cherchant que son intérêt
personnel, il travaille souvent d'une manière bien plus efficace pour
l'intérêt de la société, que s'il avait réellement pour but d'y travailler".
Adam Smith
Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations.
Livre IV, ch. 2, 1

Personnages

Jean-Pierre Naudin, Président-directeur général de la Société
Naudin
Christine Naudin, sa femme
Aurélie Naudin, leur fille
Yves, homme de confiance de Jean-Pierre Naudin
Bernard Lubinski, Directeur délégué de la Société Naudin
Mireille Lubinski, sa femme




























1. Chez les Lubinski
Bernard et Mireille se préparent pour une soirée chez les Naudin.
Mireille se frise les cheveux.

Bernard. Mireille, ma veste ?
Où tu as mis ma veste ?
Mireille, ma veste de costume.
Je ne la trouve pas.
Mireille. À sa place, Bernard.
Bernard. Mais où ?
Mireille. Dans l’armoire, à droite, devant toi.
Bernard. Mireille, ma cravate ?
Ma cravate a une tache.
Mireille. Mets-en une autre.
Bernard. Non, je ne peux pas.
C’est la seule potable.
Le Président Naudin est très à cheval sur les cravates.
Tu ne te rends pas compte.
Tu ne te rends jamais compte.
Cette soirée.
L’importance de cette soirée.
C’est la première fois que le Président Naudin nous reçoit
chez lui, dans son appartement, en privé, en toute simplicité,
comme il dit.
Je n’ai pas de cravate.
Mireille. Il s’en fout, Naudin, de toi et de ta cravate.
Bernard. Pas du tout, Mireille.
Il a beaucoup d’estime pour moi, pour mon travail.
C’est un patron ouvert, à l’écoute.
Mireille. À l’écoute ! Ce qu’il ne faut pas entendre.
À l’écoute.
Mon œil.
À l’écoute de lui et de ses intérêts.
Alors ta cravate, il ne verra même pas qu’elle a une tache.
Tu ne trouves pas suspect qu’il nous invite ?
Bernard. Mais qu’est-ce que tu vas chercher ?
9