LA MISSION (Théâtre)

De
Publié par

(Théâtre).
Claire, Hervé et Lydie, unis par des idéaux éthiques et artistiques très forts, partagent ensemble la direction de leur propre théâtre. Le spectacle que Claire monte, " La Mission ", sera en quelque sorte leur " manifeste ". Mais un grave problème de droits vient entraver cette création : l'agent de l'auteur impose de couper la scène qui véhicule le message spirituel de la pièce… Dès lors, le choix est clair : jouer sans cette scène fondamentale ou jouer sans les droits et mettre en péril le théâtre ?
Publié le : samedi 1 juin 2002
Lecture(s) : 287
EAN13 : 9782296290860
Nombre de pages : 99
Prix de location à la page : 0,0053€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Carlotta Clerici

La Mission

L'Harmattan

@ L'Harmattan, 2002 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris - France L'Harmattan, Italia s.r.l. Via Bava 37 10124 Torino L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest ISBN: 2-7475-2602-X

à Yvan

LA MISSION a été créée à Paris le 24 janvier 2002 au Théâtre du Nord-Ouest

mise en scène: assistée de : lumière: assisté de : costumes: avec: Eric Aubrahn : Anne Coutureau : Benoît Dugas: Bruno Henry: Taïdir Ouazine : Tom Ouedraogo : François Raison: Florence Tosi :

Carlotta Clerici Natalia Tychinskaia Frédéric Duplessier Emma Juliard Catherine Lainard

Hervé Claire PŒcal Valère Stéphanie Isidore Flavian Lydie

PERSONNAGES:
CLAIRE: metteur en scène, codirectrice du théâtre HERVÉ: metteur en scène, codirecteur du théâtre LYDIE: codirectrice du théâtre, femme d'Hervé FLA VIAN: assistant de Claire et factotum du théâtre STÉPHANIE: comédienne de la pièce La Mission (rôle de la femme battue - Louise) PASCAL: comédien de la pièce La Mission (rôle du pasteur - Alain) VALÈRE: comédien de la pièce La Mission (rôle du président de l'Église - Philippe) ISIDORE: comédien de la pièce La Mission (rôle du chef de la tribu)

La pièce se déroule intégralement dans une salle de théâtre.

SCÈNE 1
Nuit. d'orgue. Hervé et Claire sont assis à une table, devant un jeu Le seul éclairage est une lanzpe de poche et la lumière

des sorties de secours.

HERVÉ:

Le

18 à 50. d'intensité.) et ainsi parfait.

(Claire Non, de suite.)

tape sur les touches À 70. à 60. (Le projecteur (Un deuxième

du jeu diminue

d'orgue, augmente d'intensité.) s'allume, Parfait, CLAIRE: HERVÉ: Qu'il C'est luminosité Mais n'avais Non, CLAIRE: HERVÉ: CLAIRE: HERVÉ: être?

un projecteur

s'allume.)

(Le projecteur projecteur 45.

OK. Le 24 à full.

Le 12 et le 15 à 40. de lumière... hein?... alors... J'avais

est beau ce couloir impressionnant, étrange... c'est Alors, aussi

peur que la ça donne une je

découpe soit trop forte et puis, tu sais, jamais c'est

finalement,

Sur ça on met le 9... de la gélatine, Le 9 à 50.

la couleur

trouvé un bleu aussi profond...

beaucoup trop fort. Essaie à 30. Pareil... À

25. Rien, ça tue toujours la nuit, enlève-le. On ne peut pas mettre le PC là-bas à la place? Ça pourrait être pas mal... Essaie... C'est lequel? Ah oui, pardon, c'est le 33... Un peu chaud, peutEssaie-le à 30. Cel ui -là, à côté du pilier?

-9-

CLAIRE: Oui... HER VÉ: Attends, j'enlève la gélatine. (Il prend un escabeau, monte. ) CLAIRE: Vraiment, ça t'a plu ce que t'as vu aujourd'hui? HERVÉ: C'était absolument formidable. Ça m'a fait un choc, tellement c'était violent... Un vrai coup de poing dans l'estomac. CLAIRE: Ah, je suis contente! Ce n'est pas excessif? HERVÉ: Tu rigoles? Ça déborde de vie, ça explose de vie, c'est génial! Et puis Stéphanie, quelle comédienne! CLAIRE: Un pur bonheur. Elle a une sensibilité, une finesse... HERVÉ: Toujours, mais là, je crois que tu l'as poussée même au-delà de ses possibilités. Elle est étonnante. CLAIRE: Et Isidore, comment tu l'as trouvé? HERVÉ: Génial en puissance, disons... Qu'est-ce que tu veux, on le connaît, Isidore, c'est un paresseux, il ne s'investit pas en répétition... CLAIRE: Je sais, malheureusement, il n'y a rien à faire. Tu verras: le jour de la première, quand Monsieur se décidera enfin à se donner corps et âme, tout le monde va être ébloui. .. Quel salaud, quand même! Pour les partenaires ce n'est pas facile! (Hervé enlève la gélatine.) Eh bien, voilà, c'est parfait ! HERVÉ: C'est ça, hein? CLAIRE: C'est tout à fait ça ! Tu sais, Hervé, je crois que ça va être mon meilleur spectacle. Je touche du bois, mais je n'ai jamais été aussi confiante, je n'ai jamais travaillé dans l'évidence comme cette fois-ci. ..

-10-

HERVÉ: C'est ton spectacle, Claire, il n'y a pas de mystères... Un peu comme Tête d'or pour moÎ... Je l'avais en moi depuis si longtemps, je brûlais de la monter, cette pièce, c'était une nécessité absolue... Et du coup, tout était clair, il n'y avait pas de doute possible... CLAIRE: Et, oui... HERVÉ: Moi, en plus, j'ai eu la chance d'avoir une

distribution en or, ils étaient tous formidables, personne qui m'ait jamais posé le moindre problème... On a travaillé dans la confiance la plus totale. CLAIRE: C'est sûr qu'Isidore, quand il commence à discutailler, moi j'aurais envie de lui coller des baffes... Mais bon, il y a pIre... HERVÉ: (Il va aujeu d'orgue.) Qu'est-ce que tu en penses ?... On pourrait même le monter un peu... (Il tape sur une touche du jeu d'orgue, le projecteur augmente d'intensité.) Oui... Ça te va ? CLAIRE: Parfait. HERVÉ: Alors, maintenant t'as besoin de quoi ?.. CLAIRE: L'avant-scène. .. (Il tape sur une touche du jeu d'orgue, un nouveau projecteur s'allume.) Oui. T'es sûr que ça prend jusqu'à cour? HERVÉ: (Il va à l'avant-scène.) Regarde. CLAIRE: Oui, oui, c'est bon. Eh bien, c'est tout... HERVÉ: Tu n'as pas besoin de l'entrée cour? CLAIRE: Non, ils rentrent par jardin, là. Mon Dieu, c'est magnifique! HERVÉ: Tu veux faire leur parcours, voir si tu es bien dans la lumière partout? (Claire fait le tour de la scène.)

-11-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.