//img.uscri.be/pth/a106ad3ba7a32783c51a992e40e909cce4300ac8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Le baiser de la mariée - Le retour de l'étrangère

De
512 pages
Le baiser de la mariée, Abby Gaines

Parce que son fiancé fait traîner leurs fiançailles en longueur, Casey l’entraîne sur le plateau d’une émission où l’on se dit « oui » devant la caméra. Mais voilà, sur place, Joe révèle qu’il n'a jamais eu l’intention de l’épouser. Une dérobade qui n’est pas du tout du goût du directeur de la chaîne, Adam Carmichael. Déterminé à sauver la soirée, il prend in extremis la place de Joe… et épouse Casey : il sera bien temps, demain, de faire annuler ce mariage factice ! Grosse erreur. Car Adam et Casey découvrent, atterrés, que leur mariage est légal – et qu’il leur faut cohabiter un an avant d’obtenir une annulation...

Le retour de l’étrangère, Barbara McMahon

Eliza Shaw et Cade Bennett ont seize ans et s’aiment passionnément. Mais un drame va les séparer brutalement et, le cœur déchiré, Eliza se voit forcée de quitter le Mississippi… Pourtant, des années plus tard, le destin la ramène vers ces terres qui, pense-t-elle, lui sont devenues étrangères. Mais quand elle pousse la porte de sa vieille maison d’enfance, elle est assaillie par les souvenirs, transportée malgré elle à l’époque où elle ne vivait que pour Cade… Elle doit alors se rendre à l’évidence : le temps est venu d’affronter le passé.

Voir plus Voir moins
1
Adam Carmîchae eva machînaement es yeux du dossîer qu’î étudîaît et sursauta : derrîère a paroî vîtrée de a sae de réunîon dîrectorîae, une jeune femme en ongue robe banche et à ’aîr désespéré étaît traîn de onger e couoîr aussî vîte que e uî permettaîent ses împosants jupons. Ae ! une des marîées quî prenaît a poudre d’escam-pette ! Cette journée caamîteuse aaît-ee tourner à a catastrophe ? Sortant précîpîtamment de a sae, î întercepta sans peîne a jeune femme : jetant des regards panîqués par-dessus son épaue, ee oubîaît de regarder devant ee et se jeta dîrectement dans ses bras. I sentît contre son torse a pressîon douce et ferme de sa poîtrîne, et un lot de cheveux dorés uî caressa e menton. — Excusez-moî, marmonna-t-ee d’un ton rageur, je ne ’aî pas faît exprès. Ravîe de vous avoîr rencontré. Puîs ee se retourna ain de surveîer ses arrîères, avec un geste gracîeux pour rassember ses jupes quî révéa des moets déîcats au-dessus d’une paîre de souîers en soîe. Un appe retentît dans e haut-pareur du couoîr. — Casey Greene est prîée de revenîr au maquîage. Casey Greene au maquîage, îmmédîatement ! ança une voîx qu’Adam reconnut, magré son agressîvîté înhabîtuee, comme cee de a dîrectrîce de productîon deChannel 8, a chaïne téévîsée de Memphîs.
7
Impossîbe de se tromper sur e sens du gémîssement quî s’échappa des èvres de a jeune marîée en fuîte, nî sur a panîque îsîbe dans ses yeux d’un grîs-vert évoquant es eaux du Mîssîssîppî par un soîr d’orage. — On dîraît qu’on vous cherche, décara-t-î en a prenant par e bras. — Je ne veux pas y retourner, protesta a jeune femme en se débattant pour uî échapper. I caressa un înstant ’îdée de a aîsser partîr. Maîs même s’î hassaît ce concept înepte de marîage téévîsue, î ne pouvaît pas se permettre de saboter ’émîssîon. Le dîrect commençaît dans une heure, et î y avaît fort à parîer qu’on avaît ancé des recherches dans tout ’îmmeube pour débusquer a marîée évadée. Dans son affoement, ee avaît dû prendre ’ascenseur vers e sommet du bâtîment au îeu de descendre vers a sortîe, aussî aaît-î faoîr queque temps à ses poursuîvants pour arrîver jusqu’îcî, maîs îs inîraîent par a débusquer. C’étaît înéuctabe. — Vous ne pouvez pas partîr comme ça, objecta-t-î. Vous êtes dans tous vos états… — hum ! a formue manquaît de tact — putôt, dans tout votre écat ! se reprît-î en uî ançant un coup d’œî enveoppant pour vérîier sî e compîment étaît justîié. Putôt, ouî ! La jeune femme n’étaît pas grande, oîn de à, à peîne un mètre soîxante, es taons hauts comprîs, maîs a robe révéaît des courbes très întéressantes. — Venez donc vous asseoîr, e temps de retrouver vos esprîts, uî ordonna-t-î en ’entraïnant vers ’un des canapés de a sae de réunîon. Je présume que vous êtes Casey Greene ? La marîée acquîesça, avant de se peotonner craîntî-vement sur e sofa en entendant des bruîts de pas dans e couoîr. — Ce n’est que ma secrétaîre, a rassura Adam en prenant une chaîse pour aer s’asseoîr en face d’ee. Vîsîbement à demî morte d’angoîsse, a jeune femme
8
sembaît sur e poînt de bondîr sur ses pîeds pour détaer comme un apîn. I avaît bîen dû s’écouer une mînute depuîs ’annonce au haut-pareur, et sans doute un bon quart d’heure depuîs que a jeune femme avaît échappé à a vîgîance de ses chaperons. Où étaîent-îs donc passés, tous ? — Aors comme ça, vous partîcîpez àEmbrassez la mariée? demanda-t-î d’un ton éger. — Pus maîntenant. Cette réponse ne pouvaît satîsfaîre Adam. I venaît de passer une nuît entîère à iceer e travaî bâcé par son cousîn Henry, ’înîtîateur du projet. I avaît fau reprendre tout e concept de ’émîssîon ain de uî donner un sembant de cohérence. Maheureusement, î n’avaît pas eu e temps de vérîier sî son cousîn avaît prévu un coupe de rempacement en cas de défectîon. Maîs î étaît prêt à parîer que non. Or, d’une mînute à ’autre, ’équîpe deNew Visage Cosmetics, e nouveau sponsor deChannel 8, aaît arrîver pour assîster au début de « son » émîssîon ! Le soutîen deNew Visageétaît d’une tout autre portée pour a chaïne que ceuî de eurs autres sponsors. Le parraînage de a marque pouvaît attîrer surChannel 8’attentîon des grands manîtous de ’îndustrîe, aussî ne pouvaît-î pas se permettre e moîndre faux pas. I aaît reconduîre cette femme par a peau du cou jusqu’au bureau de a productîon. Quand on étaît assez stupîde pour accepter de faîre un marîage surprîse à a téévîsîon, on mérîtaît d’en subîr es conséquences. — Que vous ayez e trac est très compréhensîbe, a rassura-t-î. Vous devez cependant garder à ’esprît que c’est e pus beau jour de votre vîe. Au regard furîbond qu’ee uî décocha, surprenant chez une future marîée, î jugea qu’î n’avaît pas dû se montrer très convaîncant. — C’est ça, ouî ! J’aî abusé mon iancé en e faîsant venîr dans ce studîo sous un faux prétexte, et c’est seue-
9
ment quand on sera à ’antenne qu’î va découvrîr qu’on est à pour se marîer. Vous parez d’un jour de rêve ! Quee erreur d’avoîr conié a dîrectîon de a chaïne à Henry pendant son séjour à New York ! Pour avoîr réussî à mettre sur pîed cette émîssîon însensée en quatre semaînes, son cousîn devaît ’avoîr dans a tête depuîs des moîs. Quand Adam étaît rentré, deux jours pus tôt, toute a statîon ne paraît pus que d’Embrassez la mariée. I auraît, bîen sûr, pu annuer e programme, maîs es actîonnaîres de a famîe ’auraîent encore accusé de vouoîr tout régenter. I avaît donc jugé qu’î vaaît mîeux aîsser es choses suîvre eur cours, pour convaîncre ensuîte New Visaged’învestîr son argent dans un programme de meîeure quaîté. Le son étouffé du haut-pareur eur parvînt depuîs e couoîr. — Casey Greene est attendue sur e pateau. Sî quequ’un a aperçu Casey Greene, î est prîé d’en avertîr a productîon îmmédîatement. I jeta un coup d’œî au tééphone posé sur a grande tabe. — Vous n’aez pas faîre ça, se récrîa Casey. Oh que sî ! Et î ’auraît faît derechef, s’î n’avaît pas été persuadé que a jeune ie terrorîsée aaît prendre ses jambes à son cou. I avaît une heure d’émîssîon en dîrect à assurer, bon sang ! On avaît promîs ces marîages en dîrect aux tééspectateurs, et î aaît s’empoyer à eur offrîr e meîeur show possîbe. Pas questîon donc qu’une marîée manque à ’appe ! — Ça vous embêteraît que je rassure ’équîpe sur votre sort ? — Quî êtes-vous ? demanda-t-ee d’un ton méiant. — Adam Carmîchae, répondît-î sans éveîer a moîndre ueur d’întérêt dans e regard de a jeune femme. Ee ne devaît pas îre a presse peope, quî venaît de ’éîre « e céîbataîre e pus en vue de Memphîs » ! — Je suîs e dîrecteur de a chaïne, ajouta-t-î.
10
Aussîtôt, ee bondît joyeusement sur ses pîeds, e sourîre aux èvres et es yeux pétîants, tandîs qu’une déîcîeuse fossette se creusaît sur sa joue. — Aors vous aez pouvoîr me sauver, me faîre quîtter ’émîssîon ! s’excama-t-ee avec espoîr. — Dîtes-moî putôt que est votre probème, éuda-t-î. — Ah ! vous refusez de m’aîder, répondît-ee, subî-tement assombrîe. Oh, maîs ne vous înquîétez pas, je trouveraî bîen une soutîon, ajouta-t-ee en se rasseyant. Sa vunérabîîté n’échappaît cependant pas à Adam. I n’avaît aucun goût pour ce genre de créature fragîe. — Aors vous ne vouez pus vous marîer, c’est ça ? I auraît fau qu’î trouve quequ’un, peut-être une femme, en tout cas quequ’un d’heureux en ménage — donc sûrement pas uî — quî puîsse dîscuter avec ee pour a convaîncre. — Non, ce n’est pas ça. C’est que je me suîs trouvée dans une sîtuatîon désespérée. Sînon, vous vous doutez bîen que je n’auraîs pas eu recours àEmbrassez la mariée. A premîère vue, Casey n’avaît rîen d’une désespérée. Les yeux humîdes et brîants, es joues rougîes par e tour întîme que prenaît a conversatîon, ee étaît au contraîre très attîrante. Ee devaît avoîr une foue de prétendants à ses pîeds. Une créature pus fatae que fataîste… — C’est votre iancé quî pose probème ? — Joe est presque parfaît, objecta-t-ee en secouant a tête. I est gentî, mîgnon, honnête… On s’amuse bîen tous es deux. — Ça paraït formîdabe, dîtes-moî ! it chaeureuse-ment Adam. Et sî on retournaît au studîo pour que vous puîssîez épouser cette pere rare ? D’accord, cea manquaît peut-être de subtîîté. — Et qu’est-ce que vous faîtes de ’amour ? demanda-t-ee, pîquée, en uî adressant un regard peîn de reproches. Prîs d’une mîgraîne subîte, î tourna a tête vers e couoîr désert. Qu’attendaît donc ’équîpe pour a débus-quer ? Tous des încapabes.
11
— Et vous ? commença-t-î avec cîrconspectîon pour gagner du temps. Comment voyez-vousl’amour? I observa avec souagement qu’à cette questîon a jeune femme se aîssaît aer contre es coussîns, pus détendue, comme s’î venaît de ’entreprendre sur son sujet favorî. — J’aîme Joe, et î m’aîme aussî. Sînon, on ne se seraît pas iancés, n’est-ce pas ? décara-t-ee avec une moue. — Sans doute, répondît Adam. — Quequefoîs, es gens vous aîment pus pour ce que vous pouvez eur apporter que pour ce que vous êtes vraîment. Et c’est dîficîe de voîr a dîfférence. Moî, j’aî toujours rêvé d’un marî quî m’adoreraît pour ce que je suîs et que j’adoreraîs pour es mêmes raîsons. Je désîre vîvre un amour désîntéressé, îbéré des contîngences, et sî je suîs honnête avec moî-même je doîs reconnaïtre que ce que nous partageons, Joe et moî, n’y ressembe pas, concut-ee en suîvant machînaement du doîgt a couture d’un des coussîns. Adam se rembrunît. Pauvre Joe, dont on attendaît qu’î « adore » cette femme pour e restant de ses jours. Aors que, certaîne-ment, comme a pupart des hommes, î n’aspîraît qu’à une vîe tranquîe ! — Vous ne croyez pas qu’on doît s’accrocher à ses rêves ? reprît Casey avec une ueur d’înquîétude dans e regard. — Je croîs qu’on doît d’abord découvrîr ce qu’on veut, et ensuîte faîre ce qu’î faut pour ’obtenîr. Maîs « un homme quî vous adore », « un amour îbre et désînté-ressé », ce sont des rêverîes d’adoescente, afirma-t-î en secouant a tête. — Vous vouez dîre qu’adoescent vous rêvîez d’épouser une femme quî vous adore et que, quand vous avez mûrî, vous avez abandonné cette îdée ? e questîonna-t-ee après avoîr réléchî. — La dernîère chose dont rêve un adoescent, c’est d’être adoré par une ie pour e reste de sa vîe, rétorqua
12
Adam en jetant un coup d’œî au tééphone. Et a pupart d’entre nous n’en démordent jamaîs. Ce dont rêvent es garçons à cet âge, c’est de compétîtîons de stock-cars. — C’étaît votre cas ? S’î sufisaît de uî faîre part de ses ambîtîons mort-nées pour a faîre revenîr sur e pateau, î étaît prêt à se sacrîier. I acquîesça. — Croyez-moî, je n’aî jamaîs regretté d’avoîr aban-donné cette chîmère pour rejoîndre ’affaîre famîîae. De toute façon, ce n’étaît pas en s’enfuyant à Charotte, a capîtae du stock-car, qu’î auraît pu échapper aux harcèements încessants de sa famîe. — Etes-vous marîé ? demanda Casey. Est-ce qu’î avaît une tête de masochîste ? Ee n’attendît pas sa réponse pour contînuer sur sa ancée, comme sî c’étaît un souagement pour ee de conier ses doutes à quequ’un. — Joe et moî, nous avons commencé à sortîr ensembe au ycée et on s’est retrouvés iancés après notre dîpôme. I y a sept ans de ça. On dîsaît qu’on attendaît pour se marîer d’avoîr es moyens de s’acheter une maîson. — C’étaît très avîsé, décara Adam en tendant a maîn vers e tééphone. — Chaque foîs qu’on a panîié une date de marîage, î s’est passé queque chose pour venîr tout chambouer. Maîs moî je n’en peux pus. J’aî besoîn que ma vîe avance. Ifautque je me marîe. De surprîse, î abandonna e tééphone. I jeta un regard en coîn à a sîhouette de a jeune femme, à a recherche d’une protubérance suspecte quî auraît échappé à son attentîon. Maîs non, aucun sîgne apparent de grossesse quî auraît expîqué e désordre émotîonne dans eque ee se trouvaît. I a sentaît prête à craquer de nouveau. Immunîsé contre es armes par a fréquentatîon d’une cohorte de parentes éporées, î s’apprêtaît à attendre sto-
13
quement que ce mauvaîs moment soît passé. Cependant, queque chose dans a façon dont ee écarquîaît es yeux en faîsant tous ces efforts pour ne pas craquer ’émut, et î sortît un mouchoîr de sa poche pour e uî tendre. La jeune femme e prît sans mot dîre, et î s’absorba dans a ecture du panneau des consîgnes d’încendîe punaîsé au mur, s’efforçant d’îgnorer es émotîons bîzarres que remuaîent en uî es renîlements de Casey. I inît par décarer forfaît et uî décocha un regard en bîaîs, tout en tapotant maadroîtement ’épaue d’une bancheur d’abâtre quî se trouvaît à proxîmîté. Casey se raîdît à son contact et, trouvant tout à coup assez de ressources en ee pour refouer ses peurs, ee e ixa droît dans es yeux. — Excusez-moî, dît-ee en se mouchant une dernîère foîs. — Vous devrîez m’en dîre pus sur Joe, dît Adam, quî espéraît que mettre ’accent sur es quaîtés de son futur époux uî remonteraît e mora. — I est très gentî, et on a beaucoup de goûts en commun, répondît-ee. I a décîdé de s’engager dans a marîne, ce quî veut dîre qu’î sera souvent partî, maîs c’est queque chose dont je pourraîs m’accommoder. Adam hocha a tête. I étaît prêt à parîer que son marîage avec Joe avaît beaucoup pus de chance d’être réussî que sî ee s’unîssaît à quequ’un sur a base chîmérîque d’une adoratîon récîproque. — A moîns que je stoppe tout, reprît-ee, songeuse. Et que j’attende de trouver ’homme quî m’adorera. I auraît nettement préféré qu’ee arrête d’évoquer e sujet, car, à chaque foîs qu’ee prononçaît es mots « amour » et « adoratîon », ses yeux se mettaîent à brîer comme des étoîes. En outre, sî Casey étaît enceînte, î faaît absoument qu’ee épouse e père de son bébé : c’étaît ’homme îdéa en a cîrconstance. — Vous rîsquez d’attendre ongtemps, sî vous êtes à a recherche d’un homme quî vous adore, décara-t-î, un
14
peu étonné du sentîment de cupabîîté quî naîssaît en uî au fur et à mesure. Cet oîseau rare n’exîste probabement pas. Epousez donc Joe et contentez-vous de ce que a vîe vous offre. — Casey ! s’excama d’une voîx furîbonde une des assîstantes de productîon, depuîs e pas de a porte. Pas trop tôt, pensa-t-î tandîs que Casey se evaît d’un bond. — Vous voîà enin ! caîronna ’assîstante en jetant à Adam un regard de compîcîté exaspéré. On vous attend au maquîage. Dépêchez-vous. — Vous avez raîson, dégutît pénîbement a jeune femme en se tournant vers uî. C’est certaînement a meîeure soutîon… En réponse à a égère poînte d’înterrogatîon quî perçaît dans sa voîx, Adam opîna d’un aîr rassurant. — J’aî adoré dîscuter avec vous, décara-t-ee, révéant soudaîn un franc sourîre quî révéa ’écat partîcuîer de ses yeux grîs-vert. — Moî aussî et… Bonne chance pour e bébé, ança-t-î après une seconde d’hésîtatîon. I vît aors ses yeux s’éargîr comme des soucoupes et y ut d’abord de a confusîon, puîs ’émergence d’une compréhensîon quî se transforma en amusement. — Maîs je ne suîs pas enceînte ! s’escaffa-t-ee. Qu’est-ce quî a pu vous faîre croîre ça ? — C’est vous quî m’avez dît que vous devîez absou-ment vous marîer ? Son vîsage s’îumîna. — Des hîstoîres de famîe compîquées, répîqua-t-ee d’un ton enjoué en uî adressant un petît sîgne de a maîn. Au revoîr, Adam. — Au revoîr, Casey. Bonne chance. Etaît-ce parce qu’î savaît à quees extrémîtés désespé-rées peut vous conduîre une famîe, ou bîen parce qu’î se sentaît înexpîcabement souagé qu’ee ne soît pas enceînte, ou encore parce qu’ee étaît vêtue d’une façon
15
sî soennee et sophîstîquée ? Toujours est-î qu’î exécuta aors a chose a pus surprenante du monde : au îeu de uî serrer a maîn, î porta cee-cî à ses èvres et uî déposa un baîser sur e bout des doîgts, résîstant à a tentatîon de ne pas s’arrêter en sî bon chemîn et de remonter avec ses èvres tout e ong du bras de Casey Greene.
A présent Casey étaît pus sereîne. Ee avaît réussî à se persuader qu’ee avaît retrouvé e contrôe de ses nerfs et que a crîse de foîe passagère quî ’avaît poussée à s’écrouer en peurs devant un parfaît étranger étaît surmontée. Ee en avaît termîné avec e maquîage, es dernîers ajustements de sa coîffure et a ixatîon de son voîe, et étaît presque convaîncue que a poursuîte de son rêve justîiaît des mesures aussî extrêmes. Pourtant, ee ressentaît à présent une nouvee vague de panîque et serraît de toutes ses forces e sîège du haut tabouret pacé au centre du studîo de téévîsîon surchauffé. L’émîssîon n’étaît pas encore commencée, et ’espace bruîssaît des conversatîons du pubîc înstaé autour du pateau. — Je t’en prîe, rappee-moî es raîsons quî me poussent à faîre une chose pareîe, demanda-t-ee à voîx basse à a marîée sîtuée à sa droîte, sa meîeure amîe, Brodîe-Ann Evans. Entendant a questîon, a troîsîème marîée se mît à rîre stupîdement. Dans sa robe banche, cette ie orîgînaîre de Truberg et quî s’étaît présentée sous e nom de Trîsha ressembaît de façon înquîétante à une grosse merîngue goussante. — Je n’aî que deux mots à te dîre, répondît Brodîe-Ann : avance et ne renonce pas devant ’obstace. Ouî, ee avaît raîson. Ee n’étaît pas une faîbe, en tout cas pus maîntenant, se dît Casey en se remémorant a façon dont Joe avaît contînueement dîfféré eur marîage et comment eur projet d’înstaatîon avaît toujours été
16