Le bord

De
Publié par

Le bord: extrémité, limite, contour d'une surface ou d'un espace, la surface ou l'espace d'une scène plongée dans la nuit du temps. Cinq personnages livrés à eux-mêmes dessinent ici le passage possible vers une zone interdite où les règles du jour n'ont plus cours. Au centre, une femme tente de demeurer proche des autres tout en s'enfonçant dans le vertige de la mémoire, celle d'un fils disparu. Sur le quai d'un port, elle retrouve le temps d'une nuit l'homme qui a longtemps partagé sa vie. Le bord: pari sur la vie et la mort, sur la rencontre rêvée entre le raison et la folie, le visible et l'invisible, la parole et le silence qui constitue son écho.
Publié le : mardi 1 février 2005
Lecture(s) : 242
EAN13 : 9782296389533
Nombre de pages : 123
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Le bord

«

L'instant théâtral

»

Collection dirigée par Luc Dellisse Cette collection existe depuis février 2005. Elle publie en priorité des textes qui unissent modernité littéraire et sens des situations dramaturgiques. Elle attache une attention particulière aux fables d'aujourd'hui, qui rendent compte de manière stylisée du réel «ici et maintenant ». Elle accueille également des traductions de textes contemporains méconnus et marqués par la vérité scénique.

Pierre

T AMINIAUX

Le bord

L'HARMATTAN

Décor Un quai, dans un grand port d'Europe du nord, par une nuit de juin.

Personnages

JAN. SARA. L'HOMME. LA JEUNE FEMME. LE SAXOPHONISTE.
L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris FRANCE L'Harmattan Hongrie Kosuth L. u. 14-16 1053 Budapest HONGRIE L'Harmattan ltalia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

@L'Hannatlan,2005 ISBN: 2-7475-7940-9 EAN : 9782747579407

ACTEI

SCÈNEI
Pour seul décor, un mur de briques sur lequel s'étale un faisceau de lumière très blanche. Une femme habillée d'une robe et d'un chapeau noirs, d'un châle rouge noué autour du cou et d'un voile transparent qui lui couvre les yeux est accroupie, adossée au mur, faisant face aux spectateurs. Un sac à main se trouve à ses côtés, sur sa droite. SARA (d'une voix monocorde) : Je suis ici depuis douze minutes! (Un temps). J'ai bien compté, douze minutes! (Un temps). Ça passe trop lentement, je veux qu'il revienne tout de suite! (Un temps). Et même pas de chewing-gum! (Elle tourne la tête vers le bord de la scène, anxieuse). Il en a dans la poche, je le sais! (Criant) Jan ! (Haussant encore le ton de la voix) Jan! (On entend des bruits de pas qui se rapprochent lentement. Elle sourit et son visage s'éclaire. Une silhouette apparaît sur la gauche de la scène. On aperçoit, dans la pénombre, un homme grand, corpulent, vêtu d'un smoking noir et portant un nœud papillon. Il s'avance lentement vers le mur). Tu m'as quittée pendant treize minutes! (Elle regarde son poignet nu, comme si elle portait une montre). Presque!

9

JAN (d'une voix assurée mais basse) : Je te crois! (Un temps). Ne t'en fais pas! SARA: Non, tu ne me crois pas! (Un temps). Mais tu m'entends, au moins! (Un temps). Tu m'entends comme si tu étais toujours près de moi! (Elle esquisse une moue ironique). Malgré tout! (Un temps). JAN: Pourquoi dois-tu crier? SARA: J'avais besoin d'un chewing-gum! JAN: Et alors? (Un temps). (Jan s'arrête au milieu de la scène. Il soupire, baisse la tête, pensif). SARA: Tu n'aurais pas dû partir! JAN (sans la regarder) : Mais je suis parti! SARA : Je t'en veux! JAN: Sans doute! (Il adopte un ton ironique). SARA (cherchant ses mots): Tu es un... (Un temps) un chien, oui, un chien! Un chien infidèle! JAN (se courbant, indifférent): Un chien? SARA (criant) : Oui!

10

JAN: Tu l'auras, ta tablette! (Il fouille ses poches consciencieusement, hésitant un peu) Tu l'auras! SARA (pointant l'index vers Jan) : Maintenant! (Haussant la voix) Maintenant, je te dis! JAN (continuant à fouiller ses poches succès) : Je ne me souviens plus... SARA: Comment ça ? JAN (esquissant une expression de dépit) : Où je l'ai mise. .. SARA: Dépêche-toi! (Un temps). (Le regard sur le côté, évitant Jan) Oh, qu'est-ce que ça dure! (Un temps). (Soupirant) Je n'en peux plus! JAN (relevant la tête) : Un peu de patience, je t'en prie! SARA: De la patience! De la patience! temps). Je n'ai jamais eu que ça, avec toi! ( Un sans

JAN: Laisse-moi le temps! (Un temps). Juste un peu de temps! SARA: Concentre-toi! (Elle le fixe dans les yeux). Rappelle-toi où tu l'as mis! Ne pense plus à rien d'autre!

Il

JAN: Laisse-moi! (Il tend la main vers elle, puis la ramène le long de son corps). SARA: Vas-y! (Jan avance un peu, incertain de ses pas, tel un ivrogne. Sara soupire à nouveau). JAN (légèrement courbé, la tête renfoncée entre les épaules) : Ah, j'ai trouvé quelque chose! (Sara applaudit fort, laissant éclater des cris de joie stridents). (Modérant son enthousiasme) Ne te réjouis pas trop vite! (Il donne l'impression de serrer un objet dans sa main droite). SARA: Dépêche-toi, mon Dieu! (Jan se retourne brusquement vers Sara, tournant le dos au public. Ses bras sont ramenés en arrière jusqu'à ce que ses mains se croisent dans le bas du dos). JAN: La gauche ou la droite? (Sara hésite un moment). SARA: La droite! (Jan ouvre la main droite, toujours placée dans son dos. Elle ne contient aucun objet). Alors? (Haussant le ton) Alors? JAN: Tu n'as pas d'autre idée? SARA (souriant ironiquement) : D'autre idée? JAN: Que la droite! Pardon, que la gauche!

12

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.