Le désir de A à Z - volume 3

De
Publié par

Série : Le désir de A à Z TOME 3 
 
5 nouvelles inédites pour 5 nuits sans sommeil.
 
Par une nuit d’été caniculaire ou sur une plage paradisiaque, Tess, Suzanne, Evie, Julie et Kendall vont s’abandonner aux plus délicieux des fantasmes. Mais que ce soit dans les bras d’un mystérieux inconnu, ou pressée contre le corps de l’homme le plus interdit qui soit, la question est la même pour chacune : est-elle prête à mettre son cœur en jeu ?
Publié le : vendredi 1 juillet 2016
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782280362696
Nombre de pages : 240
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Chapitre 1
Tess plongea le gant de toilette dans l’eau froide, se pencha au-dessus du lavabo, les cheveux rassemblés sur une épaule, et posa le tissu trempé sur sa nuque. Un filet glacé ruissela dans son dos, se mêlant à sa sueur. Malgré les fenêtres ouvertes et le ventilateur oscillant qui brassait un air aussi épais qu’une soupe chaude, la température était toujours plus élevée dedans que dehors. Elle passa le gant sur sa gorge, mouillant le débardeur au niveau de ses seins tout en regardant les voilages qui pendaient de chaque côté de la baie vitrée, admirant la douceur nocturne. Dormir sans fermer les volets était un plaisir que la plupart des gens s’accordaient sans même y penser. Drew Norwood, son petit ami, appartenait aux forces spéciales de l’US Navy et savait évaluer les risques dans n’importe quelle situation. Entre ce plaisir et sa sécurité, il avait tranché : elle devait verrouiller portes et fenêtres à la tombée de la nuit. Mais voilà, Drew était parti depuis plus de trois semaines. Sans crier gare, comme toujours. Depuis six mois qu’ils étaient ensemble, c’était déjà la troisième fois qu’il se volatilisait ainsi, du jour au lendemain, réapparaissant également sans prévenir, amaigri, épuisé, la peau brûlée par le soleil. Le plus difficile à gérer, ce n’étaient pas tant ses absences. Après tout, c’était le prix à payer quand on vivait avec un soldat des forces spéciales et elle avait l’habitude qu’on sorte de sa vie sans explication. Non, le plus compliqué, c’étaient ses retours, imprévisibles, déstabilisants de soudaineté. Tess était rarement prise au dépourvu, mais une vague de chaleur brutale, conjuguée à une panne de climatisation, ne lui avait laissé que deux options : braver l’interdit de Drew en dormant fenêtre ouverte, ou se transformer en flaque dans son lit. Elle préférait de loin se liquéfier de plaisir entre ses bras, et comme elle n’avait pas les moyens de faire rétablir l’air conditionné… Drew n’en saurait rien, de toute façon. Et ce qu’il ignorait ne le blesserait pas. Elle frotta le gant de toilette sur son visage comme pour effacer cette pensée traîtresse puis l’abandonna sur le rebord du lavabo et éteignit la salle de bains. Elle traversait le rayon de lune qui dessinait un long trait pâle sur sol de sa chambre quand soudain, une ombre tapie derrière une porte bondit sur elle en silence, broya son poignet dans un étau et lui tordit le bras dans le dos tout en la plaquant brutalement contre le mur. Une paume rugueuse étouffa dans sa bouche son cri de terreur. Avec une force décuplée par la peur, elle se jeta en arrière pour tenter de déstabiliser son agresseur, mais il ne bougea pas d’un centimètre. Pire, il insinua une jambe entre les siennes pour la déséquilibrer et la pressa contre la cloison avec une facilité effrayante. Il était plus grand qu’elle, plus fort, il avait l’avantage de la surprise : elle était piégée. Les yeux écarquillés d’épouvante, elle tourna la tête sur le côté. Ce qu’elle aperçut ne fit qu’accroître sa panique : son assaillant avait de larges épaules et un torse massif qui l’écrasait. Elle se débattit pour tenter de se dégager, mais en vain, les muscles d’acier qui la maintenaient ne frémirent même pas. Son petit string en coton ne lui était d’aucun secours contre le sexe bandé qui se pressait impitoyablement contre ses fesses. Elle inspira pour hurler et perçut l’odeur âpre et familière du savon brut utilisé sur la base militaire de Coronado. Elle passa si vite de la terreur au soulagement que ses jambes flageolèrent. Drew ! Il était de retour, sans prévenir. Et il avait failli la faire mourir de peur !
TITRE ORIGINAL :UNDER HIS HAND Traduction française :EVELYNE JOUVE ® HARLEQUIN est une marque déposée par le Groupe Harlequin ® SEXY est une marque déposée par Harlequin © 2011, Anne Calhoun. © 2016, Harlequin. Le visuel de couverture est reproduit avec l’autorisation de : Masque : © ARCANGEL / ILONA WELLMANN Réalisation graphique couverture : V. ROCH Tous droits réservés. ISBN 978-2-2803-6269-6
Tous droits réservés, y compris le droit de reproduction de tout ou partie de l’ouvrage, sous quelque forme que ce soit. Ce livre est publié avec l’autorisation de HARLEQUIN BOOKS S.A. Cette œuvre est une œuvre de fiction. Les noms propres, les personnages, les lieux, les intrigues, sont soit le fruit de l’imagination de l’auteur, soit utilisés dans le cadre d’une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou décédées, des entreprises, des événements ou des lieux, serait une pure coïncidence. HARLEQUIN, ainsi que H et le logo en forme de losange, appartiennent à Harlequin Enterprises Limited ou à ses filiales, et sont utilisés par d’autres sous licence.
HARLEQUIN 83-85, boulevard Vincent-Auriol, 75646 PARIS CEDEX 13. Service Lectrices — Tél. : 01 45 82 47 47 www.harlequin.fr
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Enfant secret

de harlequin

Sexagésime 2

de editions-dominique-leroy